23
Lun, Juil
37 Nouveaux Articles

À Djibouti, de nombreux projets d'investissements internationaux soulignent une nouvelle dynamique d'émergence

Djibouti espère arriver à une solution rapide dans le respect du droit et de l’équité

DJIBOUTI CITY, Djibouti, 12 juin 2018/ -- Le 22 février dernier, la République de Djibouti (www.Presidence.dj) a mis fin de manière anticipée à la concession de DCT (Doraleh Container Terminal), structure dont DP World est actionnaire et opérateur. Cette décision a été prise après de multiples tentatives infructueuses de renégocier avec DP World un contrat qui était manifestement contraire aux intérêts fondamentaux de la nation.

 Loin d’être clos, le débat sur la tension financière au Sénégal rebondit au jour le jour. Après la sortie du ministre de l’Economie Amadou Ba, lors de sa visite de travail effectuée vendredi dernier à la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, affirmant la disponibilité de quelques 700 milliards au niveau de la Banque centrale, moult réactions ont infirmé ou du moins affiché leur scepticisme par rapport à la déclaration ministérielle.

Avec le plus grand répertoire de boutiques pour un site en ligne de vente, Jumia veut désormais accompagner l’ensemble de ses vendeurs à travers la formation. Les responsables de ce géant du e-commerce au Sénégal ont annoncé ce mercredi le lancement de Jumia Academy, un programme pour aider les e-commerçants sénégalais à mieux se former aux outils du commerce en ligne.

Agility finance le développement du commerce intérieur et régional en Afrique

Plusieurs sociétés travaillant sur ce continent subissent la pénurie d’espaces industriels

ACCRA, Ghana, 28 mai 2018/ -- Agility (www.Agility.com), un grand prestataire mondial dans le secteur de la logistique, a loué un espace d’entrepôt dans le Parc d’entrepôts d’Agility au Ghana à Cummins (www.Cummins.com) f pour établir un nouveau Centre de Distribution pour l’Afrique de l’Ouest.Plusieurs sociétés travaillant sur ce continent font face à une pénurie en termes d’espaces professionnels et industriels.

Tunisie : un prêt de 8 millions d’euros de la Banque africaine de développement à Hannibal Lease pour stimuler l’essor des PME

Tunis, Tunisie, le 2 mai 2018 – Lundi 30 avril 2018, la Banque africaine de développement a entériné l’octroi d’un prêt de 8 millions d’euros en faveur d’un établissement tunisien de crédit spécialisé dans le leasing, Hannibal Lease. Outre cette ligne de crédit, la Banque lui offre également une subvention d’assistance technique, afin d’améliorer, notamment, son dispositif d’analyse et de maitrise des risques et de l’aider à mettre en place un système de gestion des effets environnementaux et sociaux de ses opérations.

Les perspectives économiques sont prometteuses dans l’Afrique de l’Ouest anglophone

Le Nigeria, première économie d’Afrique, sort enfin de la récession ; la croissance du Ghana se poursuit

LOME, Togo, 20 avril 2018/ -- Les prévisions économiques de l’Afrique de l’Ouest anglophone semblent meilleures selon l’analyse de l’équipe de recherche d’Ecobank (www.Ecobank.com/group) qui figure dans la section Afrique de l’Ouest anglophone, récemment mise en ligne sur le site Web financier de la banque, AfricaFICC (https://goo.gl/iggKCy). Le Nigeria, première économie d’Afrique, sort enfin de la récession ; la croissance du Ghana se poursuit et les plus petits pays de la région connaissent une reprise après avoir subi les effets prolongés de l’épidémie d’Ebola de 2013 à 2016.L’Afrique de l’Ouest anglophone, qui s’étend de la Gambie à l’Ouest au Nigeria à l’Est, est la deuxième section régionale mise en ligne. Cette région compte six pays – le Ghana ( https://goo.gl/qsiby5), la Guinée (https://goo.gl/P9pzGM), le Liberia (https://goo.gl/WZnJqU), le Nigeria(https://goo.gl/K1NCWK), la Sierra

Le Mirage du succès Économique de Djibouti

Malgré une forte croissance et un éclairage favorable, les interventions nationalistes dans l'économie et l'affaiblissement de la stabilité politique indiquent que l'image actuelle du potentiel d'investissement à Djibouti est surfaite et non durable

http://www.lactuacho.com/wp-content/uploads/2015/03/infrastructures.jpg

Si le tourisme constitue désormais un facteur clé de croissance pour de nombreux pays développés, c’est certainement grâce à l’appui et à la place indéniable qu’occupent les infrastructures. Pourquoi le continent africain n’a t-il pas encore réussi à se positionner dans ce secteur pourtant si porteur? Jumia Travel, première agence de voyage en ligne en Afrique, vous donne quelques éléments de réponse à ce sujet important pour les économies de la région.

Dans le dernier classement de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) paru en janvier 2017 et présentant le classement des meilleures destinations de la planète, on voit très bien que l’occident tient toujours le peloton de tête. La France, les Etats Unis, l’Espagne, la chine et l’Italie sont respectivement premier, second, troisième, quatrième et cinquième et représentent à eux seuls, 28% des arrivées de la planète.

Mouhamadou Makhtar Cissé, DG Senelec, a analysé le succès de l’emprunt obligataire par appel public d’épargne « Senelec 6,5% 2018-2025 » à hauteur de 38, 250 milliards Fcfa, comme un tremplin pour aller vers la perspective de faire de l’électricité, un facteur de compétitivité pour l’économie du Sénégal, afin que le Sénégal devienne un hub énergétique. L’opération de l’emprunt obligataire par appel public d’épargne « Senelec 6,5% 2018-2025 » a connu un franc succès, puisqu’il a été souscrit, dans les délais, à hauteur de 127,5%, soit un montant global collecté de 38, 250 milliards Fcfa, pour un montant recherché de 30 milliards Fcfa.

La Compagnie sucrière sénégalaise qui a des hectares de terres arables dans le Walo, était connue pour la culture de la canne à sucre, avec notamment ses fameux employés appelés « Thiopé Laisse », ceux qui, munis de coupe-coupe, font la récolte de la canne à sucre.

Mais, dans la réalité, force est de constater que Jean-Claude Mimran, le p

 Six (6) départements du Sénégal seront en crise alimentaire à partir du mois de  juin si rien n’est fait pour renverser la tendance. Cette alerte est du secrétariat exécutif  au conseil national de la sécurité alimentaire (Se-Cnsa). Il s’agit des  départements de Podor, Matam, Ranerou, Kanel Tambacounda et Goudiry. Selon Jean Pierre Senghor, secrétaire exécutif du Se-Cnsa, le gouvernement  est en train de préparer une riposte avec ses partenaires pour appuyer les populations avant que la crise ne se déclare.

1 milliard US$ de transactions traitées sur l’appli Ecobank Mobile en Afrique

Avec plus de 4 millions d’utilisateurs, l’appli Ecobank Mobile permet à tout utilisateur d’ouvrir un compte Ecobank Xpress™ en un instant sur son téléphone mobile

LOME, Togo, 10 avril 2018/ -- L’appli révolutionnaire Ecobank (www.Ecobank.com) Mobile, une appli de services financiers unifiée à travers 33 pays africains, a traité 9 millions de transactions, représentant un total de plus de 1 milliard US$ depuis son lancement il y a 18 mois.  Avec plus de 4 millions d’utilisateurs, l’appli Ecobank Mobile permet à tout utilisateur d’ouvrir un compte Ecobank Xpress™ en un instant sur son téléphone mobile (favorisant ainsi l’inclusion financière pour les non-bancarisés). On compte à présent plus de 4 millions de titulaires de compte Ecobank Xpress™ sur l’appli Ecobank Mobile et les plateformes USSD.