The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Sortie de crise en Gambie L’ONU exige la coopération de Jammeh

    Pour que la Gambie sorte de l’ornière et de la crise politique postélectorale qui la menace, le Conseil de sécurité des Nations unies, au terme de sa rencontre d’hier, vendredi 16 décembre, a encore appelé Yahya Jammeh à la coopération. D’autres recommandations ont été aussi faites, informe un communiqué du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, parvenu à la rédaction hier, vendredi 16 décembre. 

 

Le Conseil de sécurité des Nations unies s’est réuni hier, vendredi 16 décembre, pour examiner l’évolution de la situation politique en Gambie. A l’issue de la rencontre, un certains nombre de recommandations ont été faites. Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, qui rend compte du conclave, les membres du Conseil de sécurité demandent instamment au président Yahya Jammeh de coopérer avec eux pour assurer une transition pacifique et ordonnée. Par ailleurs, indique la source, ils ont aussi exprimé leurs sérieuses préoccupations concernant l’envahissement des locaux de la Commission électorale indépendante (Cei) par les militaires

 

 
 
Par conséquent, ils demandent instamment aux militaires et forces de sécurité gambiens d’évacuer immédiatement ces locaux de la Cei pour éviter toute interférence dans le processus de transfert pacifique du pouvoir. 
 
D’autre part, les membres du Conseil de sécurité encouragent l’Union africaine (Ua) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) à poursuivre leurs efforts en vue d’éviter toute nouvelle détérioration de la situation en Gambie, note le communiqué.

toujours le document, le Conseil de sécurité de l’Onu réitère son appel à toutes les parties, y compris les forces de sécurité, à faire preuve de retenu et de s’abstenir de toute forme de violence. Ses membres ont insisté pour que la sécurité du président élu, Adama Barrow, et celle de tous les citoyens gambiens soient pleinement assurées. Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur engagement à continuer de suivre de très près l’évolution de la situation en Gambie, dans le cadre du rôle du Conseil dans la prévention des conflits. Ils ont aussi réitéré leur soutien aux efforts du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’Ouest au Sahel, Mohammed Ibn Chambas. 

SOURCE: http://www.sudonline.sn/l-onu-exige-la-cooperation-de-jammeh_a_32660.html

Ajouter un Commentaire

Forum SENETOILE NEWS:  Vous pouvez poster librement vos commentaires sur les sujets qui vous interpellent. Cependant, merci d'éviter les attaques à caractère personnel et diffamatoire. Nous souhaitons une bonne utilisation de ce service. Merci de votre compréhension


Code de sécurité
Rafraîchir

NO COMMENT!

media/k2/items/src/2cdbed97a3252cdb5d2744be0d0f852f.jpg

Migrants en Méditerranée: «La mort n’est pas quelque chose qui nous effraie»

media/k2/items/src/874c62cff67e35f6c2ebb195c4d06aee.jpg

Lutte contre la "Françafrique" : Kémi Séba brûle un billet de 5000 francs CFA publiquement, les ...

media/k2/items/src/c6382ecc548febcf9702b41806693739.jpg

Assane Diouf : "Ils ont dit qu'ils vont m'amener en prison"

media/k2/items/src/0543cfa115dbb1042b5ee8329bf74353.jpg

Affaire Assane Diouf : Les incongruités d’une arrestation pour terrorisme commanditée par le Sénégal

Recherche - ARCHIVES

LA UNE DES MEDIAS

Le Sénégal, toute l'actualité nationale et internationale

Voir les autres videos
Watch the video

Les Blogs en Vedette

Actualité en régions

Plus d'articles

« Ce qui se fait pour moi mais sans moi, se fait contre moi ». Cet adage, les jeunes l’ont compris, raison pour laquelle, ils sont sortis en masse,...

Business Newswire

Plus d'articles