24
Lun, Sep
16 Nouveaux Articles

POLITIQUE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Idrissa Seck accuse ! L’ancien Premier ministre, a fait une sortie au vitriol pour fustiger la politique d’emplois du Chef de l’Etat, Macky Sall, qui, selon lui, est un «lamentable échec», qui pousse les jeunes à emprunter des pirogues de fortune pour l’émigration. Idy interpelle ainsi la société civile et les partenaires internationaux qui avaient aidé à financer des initiatives comme le PRODAC, pour que de tels projets puissent être utilisés à bon escient. 

 

«J'interpelle la société civile ainsi que les partenaires internationaux qui avaient aidé à financer des initiatives comme le Programme des Domaines Agricoles Communautaires (PRODAC) pour éclairer les sénégalais sur la gestion de ces fonds qui auraient pu aujourd'hui maintenir ces jeunes dans le cadre de projets viables pouvant générer des milliers d'emplois».

Cette déclaration porte la signature de l’ancien Premier ministre du Sénégal, non moins, président du parti Rewmi, Idrissa Seck. 

Rappelons que 160 migrants qui ont pu regagner les cotes marocaines à bord d’une simple embarcation pneumatique, ont été sauvés en moins d’une semaine. Parmi eux, 123 sénégalais dont une femme.  Pour le président du Conseil départemental de Thiès, «C'est seulement par une gestion rigoureuse de tels programmes, des ressources qui y sont allouées, mais aussi une volonté politique de mettre en place une véritable politique de jeunesse que nous pourrons ensemble mettre fin à ces drames de la migration».

«LE REGIME DE MACKY SALL A LAMENTABLEMENT ECHOUE»

Faisant feu de tout bois, Idrissa Seck déclare que ce drame des 123 sénégalais qui échouent encore sur les rives de la Méditerranée est «le symbole d'une grande partie de la jeunesse désemparée à qui aucune opportunité crédible n'est offerte par le régime carrent de Macky Sall qui a lamentablement échoué sur l'emploi et l'insertion des jeunes».

Et d’ajouter : «Les tristes images que nous renvoient les télévisions et les médias du monde entier ne sont pas dignes de notre pays dont le Président vient de démontrer, encore une fois, son incapacité à mettre en place de réelles politiques publiques d’insertion des jeunes».

«Durant tout son mandat, fait remarquer Idrissa Seck, au lieu d'une politique de jeunesse réfléchie et prospective, celui qui avait promis 500 000 emplois par année, se livre à des bricolages, des slogans creux et des recettes électoralistes comme la DER pour masquer en vain son incompétence à répondre aux préoccupations de nos valeureux jeunes». «Il est pourtant unanimement reconnu que ceux-ci ont un sens de l'initiative hors du commun comme ils le démontrent partout dans le monde à chaque fois qu'ils sont à armes égales dans les domaines les plus pointus», soutient-il. Avant de regretter : «Malheureusement, avec les scandales successifs sur le détournement des fonds destinés à l'emploi des jeunes et de leur insertion, ce drame remet à l'ordre du jour la gravité de la situation socio-économique du Sénégal».

 

source: http://www.sudonline.sn/idy-flingue-macky-interpelle-la-societe--civile-et-les-partenaires-internationaux_a_40793.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir