The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

POINTS D’ACCORD ENTRE MACKY ET MANKOO WATTU SÉNÉGAL LÉGISLATIVES FIXÉES AU 02 JUILLET, AUDIT DU FICHIER, AUGMENTATION DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES…

    Les Sénégalais iront aux urnes le 02 juillet 2017 pour élire leurs représentants à l’Assemblée nationale. C’est l’un des principaux points d’accord entre le Président Macky Sall et la délégation de Mankoo Wattu Senegal, à l’issue de la rencontre d’hier, jeudi 1er décembre, au palais de la République. Les deux parties ont aussi retenu le principe de l’audit du fichier électoral à la fin des opérations d’inscription ; et de l’augmentation du nombre de commissions administratives «pour l’inscription massive des Sénégalais ». L’information est contenue dans un communiqué de la présidence de la République en date du 1er décembre 2016. 

 

La date des prochaines élections législatives est fixée au 02 juillet 2017. C’est l’un des points d’accord entre l’opposition réunie au sein de Mankoo Wattu Sénégal et le président de la République, Macky Sall, à l’issue de la rencontre d’hier,  jeudi 1er décembre 2016, au palais. L’information est contenue dans un communiqué portant la signature du pôle de communication de la présidence de la République.

L’autre point d’accord, indique la même source, concerne «l’augmentation du nombre de commissions administratives pour l’inscription massive des Sénégalais en âge de voter, la simplification de la procédure d’inscription des citoyens Sénégalais sur les listes électorales au moyen d’un extrait de naissance ou d’un passeport ordinaire».  A noter aussi que le  «principe de l’audit du fichier électoral à la fin des opérations d’inscription a été retenu».  De même celui  «d’information exhaustive des citoyens sur le processus d’inscription ».

 

 
 
Cependant, le Président de la République a «appelé l’attention sur l’impératif de consolider notre système électoral en évitant d’y introduire des changements susceptibles de le fragiliser».
 
Soulignons qu’auparavant, le Président de la République, toujours selon le communiqué, a «rappelé son attachement, sans réserve, au consensus comme mode de définition des règles du jeu électoral, au respect du calendrier républicain et à la tenue d’organisation d’élections transparentes, libres et démocratiques ». 
 
Dans le même sens, le Chef de l’Etat s’est «félicité des accords importants obtenus lors de la revue du code  électoral conformément à l’esprit du dialogue national lancé le 28 mai 2016 ».
 
Après le propos introductif du chef de la délégation de l’opposition, Mamadou Diop Decroix, suivi des exposés des membres de ladite délégation, le Président de la République a apporté des réponses aux propositions formulées.  
 
source: http://www.sudonline.sn/legislatives-fixees-au-02-juillet-audit-du-fichier-augmentation-des-commissions-administratives_a_32433.html

Ajouter un Commentaire

Forum SENETOILE NEWS:  Vous pouvez poster librement vos commentaires sur les sujets qui vous interpellent. Cependant, merci d'éviter les attaques à caractère personnel et diffamatoire. Nous souhaitons une bonne utilisation de ce service. Merci de votre compréhension


Code de sécurité
Rafraîchir

NO COMMENT!

media/k2/items/src/2cdbed97a3252cdb5d2744be0d0f852f.jpg

Migrants en Méditerranée: «La mort n’est pas quelque chose qui nous effraie»

media/k2/items/src/874c62cff67e35f6c2ebb195c4d06aee.jpg

Lutte contre la "Françafrique" : Kémi Séba brûle un billet de 5000 francs CFA publiquement, les ...

media/k2/items/src/c6382ecc548febcf9702b41806693739.jpg

Assane Diouf : "Ils ont dit qu'ils vont m'amener en prison"

media/k2/items/src/0543cfa115dbb1042b5ee8329bf74353.jpg

Affaire Assane Diouf : Les incongruités d’une arrestation pour terrorisme commanditée par le Sénégal

Recherche - ARCHIVES

LA UNE DES MEDIAS

Le Sénégal, toute l'actualité nationale et internationale

Voir les autres videos
Watch the video

Les Blogs en Vedette

Actualité en régions

Plus d'articles

« Ce qui se fait pour moi mais sans moi, se fait contre moi ». Cet adage, les jeunes l’ont compris, raison pour laquelle, ils sont sortis en masse,...

Business Newswire

Plus d'articles