The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Volets de bois verts contre les pourfendeurs du régime l’apr, un parti allergique à la critique !

  Le volet de bois verts dont les membres du mouvement “Y’en a marre“ font l’objet pour avoir décidé d’organiser une manifestation le 7 avril prochain, afin de dénoncer les «dérives» et le «non respect» des engagements du président Macky Sall, pose au goût du jour la question du débat contradictoire dans une démocratie comme celle du Sénégal. La multiplicité des attaques et autres invectives qui touchent tous ceux qui s’aventurent à émettre des voies discordantes à celles du régime de Macky Sall, porte à croire que l’Alliance pour la République est «allergique» à la critique.  

 

En effet, pour avoir annoncé un rassemblement de plus d’un million de Sénégalais le 7 avril prochain, à la place de la Nation (ex-place de l’Obélisque), le mouvement “Y’en a marre“  en voit de tous les couleuvres. Fadel Barro et sa bande sont traités de tous les noms d’oiseaux par les membres du parti au pouvoir, notamment ceux de l’Alliance pour la République (Apr).

S’ils ne sont pas considérés comme des «maîtres chanteurs» à la recherche de prébendes à la veille des législatives, ou de «parasites sociaux», ils sont traités de «corrompus», qui ont bénéficié de «l’argent de la drogue», allusion faite à l’affaire “Lamine Diack“. Pis, la légitimité des jeunes «activistes» est remise en cause par les «apéristes».

Pour couronner le tout, les poulains du chef de l’Etat, Macky Sall envisagent d’organiser une contre-manifestation le même jour, à la même heure, au même endroit, et de surcroit, tous de blanc vêtus pour contrecarrer la couleur noire retenue par les membres de “Y’en a marre“. 

 

 
 
Les invectives et autres attaques contre ceux qui émettent des critiques contre le régime de Macky Sall semble être une pratique systématique chez les «apéristes». En effet, les «boucliers» du chef de l’Etat n’ont jamais apprécié que l’opposition organise une manifestation pour dénoncer ce qu’elle considère comme les «dérives» du régime et les «nébuleuses» qui entourent la gestion de Macky Sall. 
 
Ainsi, Mankoo Wattu Sénégal avait été accusé de vouloir mettre le pays «à feu et à sang», lorsque ladite plateforme de l’opposition avait décidé de battre le macadam le 14 octobre dernier. Ces derniers, qui voulaient protester contre la «mal gouvernance d’Etat» et les contrats de concession liés à l’exploitation du pétrole et du gaz découverts dans notre pays, ont été accusés de vouloir «écorner» l’image du pays. Les mêmes reproches ont été portés contre l’opposition, accusée d’avoir un «comportement irresponsable, violent, irrévérencieux» lors de sa manifestation du 24 mars dernier, devant la résidence de l'ambassadeur du Sénégal à Paris.

La quasi-totalité des observations émises soit par l’opposition, soit par des analystes, est mal perçue, notamment les visites officielles du chef de l’Etat, les tournées économiques, ainsi que les Conseils des ministres décentralisés, sans oublier l’affaire du «protocole de Doha», entre autres.  

 

source: http://www.sudonline.sn/l-apr-un-parti-allergique-a-la-critique-_a_34231.html

Ajouter un Commentaire

Forum SENETOILE NEWS:  Vous pouvez poster librement vos commentaires sur les sujets qui vous interpellent. Cependant, merci d'éviter les attaques à caractère personnel et diffamatoire. Nous souhaitons une bonne utilisation de ce service. Merci de votre compréhension


Code de sécurité
Rafraîchir

NO COMMENT!

media/k2/items/src/874c62cff67e35f6c2ebb195c4d06aee.jpg

Lutte contre la "Françafrique" : Kémi Séba brûle un billet de 5000 francs CFA publiquement, les ...

media/k2/items/src/c6382ecc548febcf9702b41806693739.jpg

Assane Diouf : "Ils ont dit qu'ils vont m'amener en prison"

media/k2/items/src/0543cfa115dbb1042b5ee8329bf74353.jpg

Affaire Assane Diouf : Les incongruités d’une arrestation pour terrorisme commanditée par le Sénégal

media/k2/items/src/90b099de27185a950237991ff2a3ceff.jpg

BNDE : Yérim Sow réclame 12 milliards Fcfa à Macky

Recherche - ARCHIVES

LA UNE DES MEDIAS

Le Sénégal, toute l'actualité nationale et internationale

Voir les autres videos
Watch the video

Les Blogs en Vedette

Actualité en régions

Plus d'articles

Business Newswire

Plus d'articles