26
Sam, Mai
48 Nouveaux Articles

Gouvernement Mahammed Dionne
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

n déclarant que le bouillonnement du front social avec les grèves à un an de la présidentielle, était un chantage, le ministre directeur du Cabinet du président de la République, Me El Hadji Oumar Youm a essuyé la colère des enseignants qui ont déversé leur bile sur le maire de Thiadiaye, par l’intermédiaire de Abdoulaye Ndoye, le secrétaire général du Cusems (Syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire du Sénégal).

Après sa sortie au vitriol contre Idrissa Seck et les grèves, Me Oumar Youm n’a pas été raté par le secrétaire général du Cusems (Syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire du Sénégal).



« Me Youm, s’il est avocat c’est grâce aux enseignants qui lui ont enseigné à l’élémentaire, au collège et à l’Université. Il ne peut pas donner des leçons de patriotisme ou de moralité. Les gens qui sont morts à la place de l’Obélisque, sont des enseignants ou des fils d’enseignants. Lui, Me Youm, personne ne le connaît. Qu’il arrête d’insulter les enseignants.

C’est un maître-chanteur et c’est pourquoi il connaît ce que c’est le chantage, ce n’est pas notre cas. Que le Président Macky Sall dise à son directeur de Cabinet de laisser tranquille les enseignants et d'aller travailler », a déclaré Abdoulaye Ndoye sur la Rfm lors du journal de 13 heures suivi par Leral.net.

 

Leral.net

 

source:https://www.leral.net/Traites-de-maitres-chanteurs-Les-enseignants-lynchent-Me-Oumar-Youm-et-avertissent-Macky-Sall_a220598.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir