samedi, 09 septembre 2017 15:57

Venu présenter ses condoléances a la famille du maire de Dakar Wade encense Khalifa et dénonce les «magistrats tailleurs»

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 L’ancien président de la République, Abdoulaye Wade porte le maire de Dakar dans son cœur. Il l’a fait savoir hier, vendredi 8 septembre, lors de la cérémonie de présentation de ses condoléances à la famille de Khalifa Sall à Grand-Yoff. En compagnie d’une forte délégation, le pape du Sopi a indiqué que la «place de Khalifa Sall n’est pas en prison» et qu’il se battra pour son élargissement. Saisissant l’occasion, le plus âgé des députés de la 13ème Législature a aussi dénoncé certains magistrats qu’il a qualifiés de «juristes tailleurs». Il n’a pas non plus manqué de revenir l’âge de la retraite de certains d’entre eux à 68 ans.

Ce qui selon lui, pourrait constituer une source de «corruption».  «J’ai beaucoup d’estime pour Khalifa Sall car, il me considère comme son papa. C’est un homme intègre, responsable et dynamique dans son travail dans le seul but de voir l’avancement du Sénégal», a déclaré l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade venu présenter ses condoléances hier, vendredi 8 septembre, à la famille du maire de Dakar, devant des Responsables de la commune de Grand-Yoff. 
 
«Sa (Khalifa Sall, Ndlr) place n’est pas dans la prison. Mais, avec des efforts, Dieu le sortira dans cet endroit qu’il ne mérite pas où moi j’ai été envoyé plusieurs fois», a déclaré le président Wade.
 
Pour lui, le plus célèbre détenu actuellement de la prison de Rebeuss, venait souvent le voir pour discuter des projets de la capitale sénégalaise. «Il venait me voir en sollicitant mes conseils et me proposant certains projets qu’il avait en tête».
 
Devant  la maman de Khalifa Sall, ses tantes, frères, oncles et l’unique fille du défunt, l’ancien président de la République va en profiter pour jeter des pierres au pouvoir. «Maintenant, au Sénégal, il n’y a que des «juristes tailleurs» car, ils sont dirigés par le gouvernement», a-t-il martelé.
 
"Ils ont leurs compétences, mais sont soumis et sont aux ordres décisions de l'exécutif. Je les ai toujours combattus parce qu'ils ne disent pas le droit mais disent ce que veut l'exécutif. Certains parmi eux étaient mes étudiants. C'est ce fait qui existait auparavant qui est revenu aujourd'hui", a-t-il déploré.
 
Enfonçant le clou, le président Wade dénonce le comportement de certains magistrats, en les traitant des «corrompus». «Je n’ai jamais appelé un magistrat pour le dire ce qu’il doit faire car, étant un homme de droit et l’homme le plus âgé de ce pays je n’ose pas dire des choses qui ne sont pas vrais. Je vis le droit», affirme-t-il tout de bleu vêtu. Une petite canne à la main.
 
Et de déclarer : «Des magistrats retraités et à qui, ont offre trois à quatre ans supplémentaires, même si la loi le permet, compte tenu des difficultés de la retraite au Sénégal, ne vont pas quitter leur fauteuil». Une allusion faite à certains magistrats notamment le président du Conseil constitutionnel, Mamadou Badio Camara. Ce qui avait déclenché l’ire de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS). Elle avait même, dans un communiqué, invité le gouvernement à maintenir l’âge de la retraite des magistrats à 65 ans. En vain.
 
Parlant au nom de famille du défunt, Baba Sall a remercié l’ancien président de la République ainsi que sa délégation et tous les maires qui sont venus présenter leurs condoléances.
 
Seynabou BOP (Stagiaire)
avec JMD

source: http://www.sudonline.sn/wade-encense-khalifa-et-denonce-les-magistrats-tailleurs_a_36403.html

Lu 70354 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

NO COMMENT!

media/k2/items/src/0471e9b8bf298d02a91f63161b8d8e5a.jpg

« Le Qatar a voulu faire revenir Karim durant le mois de ramadan », (Ambassadeur)

Entretien exclusif avec Béchir Saleh, l’homme qui murmurait à l’oreille de Kadhafi

media/k2/items/src/fa4c0aa8a0084eeb8fae3bc4745a8789.jpg

Entretien exclusif d'une leader panafricaine Candace Nkoth Bisseck - « les jeunes et les femmes ont ...

media/k2/items/src/0c7b22e29b988d054af028be92ff8f9f.jpg

Témoignage qui fait froid au dos de Bocar Demba DIOP policier Mauritanien

Recherche - ARCHIVES

MÉTÉO SENEGAL

Ziguinchor Senegal Orages, 27 °C
Conditions courantes
Lever du soleil: 6:54 am   |   Coucher du soleil: 6:59 pm
81%     11.3 km/h     1010.000 in
Prévisions
MAR Min: 24 °C Max: 30 °C
MER Min: 23 °C Max: 30 °C
JEU Min: 25 °C Max: 31 °C
VEN Min: 25 °C Max: 31 °C
SAM Min: 25 °C Max: 32 °C
DIM Min: 25 °C Max: 31 °C
LUN Min: 24 °C Max: 31 °C
MAR Min: 25 °C Max: 31 °C
MER Min: 25 °C Max: 31 °C
JEU Min: 25 °C Max: 31 °C

LA UNE DES MEDIAS

Les Blogs en Vedette