16
Ven, Nov
54 Nouveaux Articles
dimanche, 14 octobre 2018 12:26

FADA PAS SURPRIS DE LA CRISE AU PDS : ' Nous avions compris ça depuis 2015... Il est impossible d'exprimer une ambition politique au sein de ce parti en dehors de... '

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

''Ce qui se passe au Pds ne nous surprend pas. C'était prévisible. Nous avions compris depuis 2015 qu'on ne devrait pas participer à un suicide collectif. Et nous l'avions dit en son temps.  Nous avions aussi compris depuis 2015 que si on a une ambition politique, il faut l'avoir en dehors du Pds '' .... Ces mots sont de Modou Diagne Fada, ancien ministre de Wade et ancien responsable politique libéral. 

Le nouveau membre de la mouvance présidentielle était en meeting à Darou Moukhty pour échanger autour du parrainage et de la présidentielle de 2019 lors de laquelle il compte battre campagne pour le candidat Macky Sall qu'il voudra réélire dès le premier tour avec un pourcentage de plus de 80% au moins au Darou Moukhty. 

 

L'ancien '' jeune étudiant dévoué à la cause de Wade " dira, la mort dans l'âme,  ne guère reconnaitre son maître en politique et ce parti  qui a guidé ses premiers pas en politique. Fada de poursuivre ainsi son diagnostic de la crise qui gangrène le Parti démocratique Sénégalais, estimant que tout ce cauchemar n'était point évitable. ''  Il est impossible d'exprimer une ambition politique au sein du Pds, en tout cas en dehors de celle exprimée officiellement par le parti. C'est notre maison mère. Le Pds a beaucoup fait pour l'approfondissement de la démocratie dans notre pays. Le Pds  s'est beaucoup battu pour la sauvegarde des libertés dans notre pays. C'est pourquoi c'est extrêmement désolant  de voir la situation qu'il est en train de traverser. C'est une situation extrêmement difficile pour nous tous qui nourrissons un profond respect pour le Président Abdoulaye Wade, nous pensons qu'il ne mérite pas ça.  Mais à force de vouloir tenter l'impossible, on finira par comprendre que l'impossible c'est tout simplement impossible. Et c'est la raison pour laquelle ce qui se passe aujourd'hui avec l'affaire Madické Niang était tout à fait prévisible. '' 

Et comme pour montrer que la crise au sein du Pds a atteint des proportions inquiétantes,. Modou Diagne Fada donnera l'exemple de Sokhna Fatma Diop, du nom de cette députée qui s'est présentée, lors de la session de vendredi, candidate à la vice-présidence de l'Assemblée nationale au grand désarroi du groupe parlementaire et des leaders de son parti plus particulièrement. 

'' Nous venons d'assister au renouvellement du bureau de l'Assemblée nationale, l'attitude d'une Responsable du Pds ne fait que confirmer la passe difficile que traverse, pourtant, cette grande formation politique. Aujourd'hui, le bouchon a été poussé très loin. J'ai peur que les lendemains du Pds soient des lendemains difficiles. '' 

Le fils de Darou Moukhty de s'empresser d'avertir avant que nul  ne croit le contraire : ''Je ne fais pas partie des gens qui vont se réjouir  de voir le Pds en lambeaux, de voir le Pds connaitre une situation difficile et je compte sur le génie politique du Président Abdoulaye Wade pour peut-être redresser tout ça si ce n'est pas trop tard ''.

 

source: https://www.dakaractu.com/FADA-PAS-SURPRIS-DE-LA-CRISE-AU-PDS-Nous-avions-compris-ca-depuis-2015-Il-est-impossible-d-exprimer-une-ambition_a159027.html

Lu 25536 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.