16
Ven, Nov
54 Nouveaux Articles
mercredi, 17 octobre 2018 13:36

L'ancien maire de Longuyon s'éclatait-il au Sénégal avec l'argent de la commune? Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L'ancien maire de Longuyon a été condamné ce mardi à deux ans de prison dont six mois ferme par le tribunal correctionnel de Briey. Pierre Mersch âgé de 81 ans aurait détourné des caisses de la commune et de la communauté de communes 658.000€ pour investir dans un salon d'esthétique au Sénégal.

Pierre Mersch a été maire de Longuyon pendant 37 ans et président de la communauté de communes Terre Lorraine du Longuyonnais. Il s'est toujours défendu "d'avoir mis des sous dans sa poche" mais ce mardi, il a été condamné par le tribunal correctionnel de Briey à 24 mois de prison dont 6 mois ferme pour détournement de fonds. L'ancien élu écope aussi d'une peine d'inéligibilité pendant 10 ans, les sanctions financières seront décidées le 13 décembre lors de l'audience sur intérêts civils, Pierre Mersch pourrait faire appel. 

 

 

658.000€ au Sénégal

C'est l'opposition municipale de l'époque qui avait révélé l'affaire, le parquet de Briey s'était alors saisi du dossier qui fait aujourd'hui 8.000 pages. Les services financiers avaient aussi été alertés. Entre 2009 et 2014, Pierre Mersch aurait détourné 495.964€ des caisses de la commune et 163.458€ de celles de la communauté de communes. Il aurait également abusé de la confiance de 6 entreprises. De l'argent qui s'est apparemment retrouvé sur les comptes d'une mannequin et de la propriétaire d'un salon d'esthétique.....au Sénégal ! "Pierre Mersch avait l'habitude d'y aller 2 à 3 fois par an" confirme à France Bleu Lorraine une source judiciaire, il aurait même été aperçu à Casablanca au Maroc en compagnie de 2 charmantes Sénégalaises pour faire des achats. 

Opération Sénégal

L'enquête a révélé que la mairie et la communauté de communes Terre Lorraine de Longuyonnais subventionnaient des associations, l'ancien maire demandait ensuite aux associations et à des entreprises de reverser les montants à une autre association gérée par Pierre Mersch: "opération Sénégal". Les fonds disparaissaient ensuite, sans doute sur les comptes de la mannequin et du salon de beauté. Quel rapport avait Pierre Mersch avec les propriétaires? "on ne sait pas, personne n'a tenu la chandelle" explique un avocat. Lors de l'audience, Pierre Mersch s'est défendu, il a parlé d'humanitaire et son avocat a plaidé "l'absence d'éléments intentionnels". 

L'avocat de la mairie de Longuyon et de la communauté de communes parle "d'indignation". Bruno Codazzi ajoute "Certes les budgets étaient en équilibre mais ce qu'on a consacré au Sénégal, on ne l'a pas consacré aux investissements"

Lu 25625 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.