Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Jeu, Fév
512 Nouveaux Articles

La Conférence mondiale sur la Fraternité humaine du Conseil musulman des Sages expose la vision de la fraternité mondiale à Abou Dhabi

CULTURE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La conférence aborde des thèmes clés et accueille la visite de Sa Sainteté le pape François, chef de l'Église catholique et Souverain de la Cité du Vatican, et Son Éminence le Dr Ahmed El-Tayeb, grand imam d'Al Azhar Al Sharif, aux Émirats Arabes Unis. 

• Al Remeithi : Le rassemblement reflète l’importance de promouvoir une culture de paix mondiale et renforcer la notion fondamentale de citoyenneté.

 

La 'Conférence mondiale sur la Fraternité humaine' a été inaugurée par un message de bienvenue de la part de Son Excellence Cheikh Nahyan bin Moubarak Al Nahyan, ministre de la Tolérance des Émirats Arabes Unis, à un événement qui "encourage la compassion, le respect et l'entente entre les différentes communautés, cultures et religions ", et par un appel à "lutter contre l'extrémisme, les préjugés, la haine, l'agression, la cupidité et l'oppression qui violent l'esprit même de la fraternité humaine".

Sous le haut patronage de Son Excellence Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d'Abou Dhabi et Commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats Arabes Unis, la conférence a réuni le Conseil musulman des Sages, une organisation internationale indépendante basée à Abou Dhabi, présidé par Son Eminence le Grand Imam d'Al Azhar Al Sharif, le Dr Ahmed El-Tayeb. Elle vise à discuter des moyens pour encourager la fraternité en tant que valeur humaine fondamentale.

Le Dr. Sultan Faisal Al Remeithi, secrétaire général du Conseil musulman des sages, a déclaré : "Ce forum distingué à Abou Dhabi reflète le rôle culturel et humanitaire important que jouent les UAE pour la promotion d'une culture mondiale de paix et le renforcement du concept clé de citoyenneté, tout en respectant la diversité et la tolérance des différentes confessions".

La conférence se tient en parallèle à la première visite de Sa Sainteté le pape François, chef de l'Église catholique et Souverain de l'État de la Cité du Vatican aux Émirats arabes unis. Sous le thème "Fais de moi un instrument de ta paix", la visite du pape François - la première de son genre dans la région du golfe Arabe - représente un appel à la collaboration fraternelle mondiale reposant sur le dialogue et la coopération pacifiques, la tolérance mutuelle et le rejet de l'extrémisme et la violence.

Le point culminant de la journée a été représenté par deux sessions consacrées à explorer les "Principes de la Fraternité humaine" et la "Responsabilité commune pour parvenir à la Fraternité humaine", à partir des idées avancées par de hauts responsables gouvernementaux, religieux et intellectuels sur l’importance cruciale de promouvoir la fraternité, la tolérance et la citoyenneté, comme outils efficaces pour combattre l’extrémisme et les conflits.

Présidée par Son Excellence Noura Bint Mohammed Al Kaabi, ministre de la Culture et du Développement des Savoirs aux Émirats Arabes Unis, la première session a rassemblé un groupe d'experts composé exclusivement de femmes pour discuter  de leur rôle à mettre en place une coopération fructueuse pleine de confiance, de respect et d'amour. Lors de la deuxième session, le rabbin Michael Schudrich, Grand rabbin de Pologne, a lancé un appel en faveur de la tolérance mutuelle fondée sur la compréhension des divergences et des différentes perspectives des peuples par chaque individu, y compris le chemin choisi vers Dieu.

Les deux sessions ont été encadrées par des ateliers intensifs sur la tolérance, l’humanité et la coexistence, visant à examiner les moyens pour renforcer et diffuser la fraternité en tant que valeur mondiale. Parmi les nombreux sujets abordés lors de ces ateliers, il y avait la nécessité de coexistence pacifique puisque chaque homme, femme et enfant veulent avoir accès à la paix, à la justice, à la dignité, à la coopération et surtout à l'amour, en tant que traits communs de l'humanité. Les délégués ont également souligné l'importance de pratiquer la fraternité humaine en tant que fondement de la collaboration entre différentes nationalités et religions.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?