Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Sam, Aoû
114 Nouveaux Articles

33ème anniversaire du rappel à Dieu du Pr Cheikh Anta Diop Thieytou attend l’effectivité de la promesse de Macky

CULTURE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

7 février 1986, 7 février 201 ! Voilà 33 ans, jour pour jour, que le savant Sénégalais, le panafricaniste Cheikh Anta Diop, a été rappelé à Dieu à Dakar. Le père du carbone 14, dont la plus grande université du Sénégal (Ucad de Dakar) porte de nom, est toujours immortel de par l’œuvre et les écrits colossaux  qu’il a légué à la postérité. Une journée de prière a été organisée pour le repos de son âme, hier jeudi, à Thieytou, son village natal où il repose, pour l’éternité. 

Né à Thieytou, le 29 décembre 1923, Cheikh Anta Diop, le père du carbone 14, est  mort le 7 février 1986 à Dakar. 33 ans après, un hommage a été rendu à cet intellectuel, méconnu ou presque, des générations actuelles de Sénégalais, hier, jeudi 7 février 2019, dans son village natal à Thieytou. Alors que son prédécesseur a toujours ou presque eu des rapports tendus avec le savant, le président Abdou Diouf l’a réhabilité en lui donnant le nom de l’université de Dakar, un des premiers établissements d’enseignement supérieur qui a formé nombre de premiers cadres et même présidents de l’Afrique francophone.

 
Et, au lendemain du 30e anniversaire de la mort du savant doublé d’homme Politique, en Conseil des ministres le 11 février 2016,  le président Macky Sall a demandé au gouvernement d’engager, «dans les meilleurs délais, la réalisation d’un projet de valorisation du village de Thieytou, qui devra intégrer l’édification d’un centre de documentation et d’exposition sur sa vie et son legs». Non sans «rendre, au nom de la nation, un vibrant hommage au professeur Cheikh Anta Diop, un savant d’exception, qui a fortement contribué au rayonnement scientifique, Politique et culturel du Sénégal, de l’Afrique et du monde noir».
 
A ce titre, le président Sall a exhorté le gouvernement, en particulier les ministres chargés des Infrastructures, de l’Enseignement supérieur, de l’Education et de la Culture, à «promouvoir auprès des jeunes et des étudiants notamment les œuvres, enseignements et recherches de cet illustre fils du Sénégal». Trois ans (3) après, ces instructions restent encore à l’état de vœux.
 
De tous les combats pour le respect et la reconnaissance de l’homme noir, Cheikh Anta Diop a, lors d’une conférence en 1974 au Caire, présenté les résultats de ses recherches, appelant l’intelligentsia africaine à la reconnaissance de l’Afrique comme berceau de l’Humanité, défiant ainsi scientifiques blancs et leurs thèses antérieures.
 
En attendant la réalisation de ces projets, dans le cadre de la commémoration de sa disparition, le rappeur Dj Keeman a organisé une marche de Dakar à Thieytou, en compagnie d’autres disciples et étudiants du parrain de l’université de Dakar. Cette quatrième édition de la randonnée qui a duré quatre jours a pour objectif de sensibiliser sur l’œuvre et la vie du Pr Cheikh Anta Diop. Aussi est-il prévu de partager l’idéologie du savant, historien et égyptologue, à travers également une cérémonie dans son village natal où la procession a été clôturée hier, jeudi 7 février, par une séance de récital de Coran pour le repos de son âme.

 

SOURCE:https://www.sudonline.sn/thieytou-attend-l-effectivite-de-la-promesse-de-macky_a_42848.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?