Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
25
Sam, Mai
114 Nouveaux Articles

En route vers pâques - fin de carême 2019- L’église célèbre la passion, la mort et la résurrection de Jésus Christ

CULTURE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Ils sont nombreux à observer scrupuleusement le jeûne et le silence au premier jour du Triduum pascal qui a commencé par la messe vespérale du Jeudi Saint et se poursuit jusqu’aux vêpres du dimanche de Pâques. Ce Triduum pascal s’étend sur une période de trois jours, à savoir le Jeudi Saint, Vendredi Saint et Samedi Saint. Pendant ce temps l’Eglise célèbre la Passion, la Mort et la Résurrection de Jésus Christ. 

Vécu hier, sixième jour de la Semaine Sainte qui a démarré dimanche dernier avec les Rameaux, le Vendredi Saint constitue l'une des dates les plus importantes de l'année liturgique pour les catholiques du monde entier, puisqu'il correspond à la crucifixion, puis la mort de Jésus-Christ. Un jour commémoratif qui retrace les derniers moments de Jésus sur terre. Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté par l'armée romaine et remis aux mains du gouverneur de Judée, Ponce Pilate, qui prononce sa condamnation sous la pression de la foule qui ordonnait sa mise à mort. Accusé de s'être proclamé roi des Juifs, Jésus est soumis à diverses humiliations sur le chemin de son exécution durant lequel il porte seul une lourde croix ainsi qu'une couronne d'épines qui lui a été enfoncée sur la tête. Hier donc, en souvenir de la souffrance endurée par le Christ, les fidèles ont revécu chacune des 14 étapes de sa mort, appelées "stations", qu'ils symbolisent par un Chemin de Croix. Une prière est alors prononcée à chaque étape, depuis la condamnation à mort de Jésus (première station) jusqu'à sa mise au tombeau (quatorzième station). L’office du Vendredi Saint, appelé "célébration de la Passion du Seigneur", est centré sur la proclamation du récit de la Passion.

PAS DE CELEBRATION DE L’EUCHARISTIE

Le Vendredi Saint, pas de Messe. Car, l’Église est en deuil et il n’y a pas de consécration. La communion est donnée aux fidèles avec des hosties consacrées la veille, c’est pourquoi on appelle l’office du Vendredi Saint, "messe des Présanctifiés" et non "messe du Vendredi Saint". Durant le Vendredi Saint, les catholiques sont appelés au jeûne, qui consiste à se priver de nourriture, en mémoire du sacrifice de Jésus. Les églises catholiques ont également pour coutume de voiler leurs crucifix et ce, jusqu'à la veillée pascale du Samedi Saint, la veille de Pâques.

SAMEDI SAINT

La veille du dimanche de Pâques, seul la prière des heures est maintenue en Eglise, mais aucune messe n’est célébrée. Toutefois, on peut porter la communion aux malades en danger de mort, en viatique. Il est également permis d’administrer le sacrement de la Pénitence et de la Réconciliation et les sacrements pour les malades, mais on ne peut pas célébrer les mariages ou même les baptêmes. Bien souvent, les préparatifs de la veillée pascale occultent ce temps de silence et de deuil. Et l’on passe un peu rapidement, de la mort à la vie du Christ. Certes, le but de la vie de foi se comprend dans la Résurrection, mais le rythme de chacun pour assimiler, méditer et prier les événements est bien plus long.

DIMANCHE DE PAQUES

La Pâques est la fête la plus importante du christianisme. Elle commémore la Résurrection de Jésus, que le Nouveau Testament situe le surlendemain de la Passion, c'est-à-dire le troisième jour après sa mort. La solennité, précédée par la Semaine Sainte, dernière partie du Carême, commence le dimanche de Pâques. En effet, Pâques est la première fête célébrée dans les calendriers liturgiques chrétiens; elle est attestée dès le IIème siècle. Elle commémore la dernière Cène, la Passion et la Résurrection du Christ. Cinq événements dont les évangiles synoptiques situent le déroulement, lors des festivités de la Pâque juive à Jérusalem, un vendredi 15 Nissan du calendrier juif, alors que l'Evangile attribué à Jean situe la crucifixion de Jésus un vendredi 14 Nissan. Autrefois, la fête de Pâques était célébrée de façon diverse par les Eglises chrétiennes primitives. D’ailleurs, certaines des premières Eglises continuaient à célébrer la Cène le jour de la Pâque juive, en particulier les Eglises syriaques attachées à la tradition johannique qui identifiait le sacrifice du Christ à l'offrande pascale. D'autres, telle l’Eglise de Rome, fêtaient Pâques le dimanche suivant la Pâque juive, mettant ainsi l'accent sur la Résurrection au lendemain du Shabbat.

 LUNDI DE PAQUES

 Le Lundi de Pâque est un jour férié qui célèbre le renouveau après une Semaine Sainte. Ainsi, les sept jours passés représentent différents moments forts dans la religion catholique: la Cène ou le dernier repas du Christ, la Passion du Christ et ses souffrances sur la croix pour les hommes ainsi que sa Résurrection. Généralement, le Lundi de Pâques est avant tout une fête familiale qui permet à ses membres de partager un moment ensemble, autour de repas savoureux…

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?