Le couple rentrait de Diourbel où se passait la fête marquant les cent ans de l’église Notre Dame des victoires. L’autre accident a tué un agent de la police de proximité. Le drame est survenu aux environs du village de Keur Sagne. Il a été heurté par un véhicule particulier qui transportait trois personnes qui s’en sont sorties avec des blessures graves.

Tristesse et consternation étaient les sentiments les plus partagés ce samedi dans la commune de Diourbel après l'incendie qui s'est déclaré au sous-quartier de Pikine (quartier Keur Cheikh Ibrahima Fall).

Une chambre dans laquelle se trouvait un garçonnet de cinq a subitement pris feu. Les tentatives de le secourir ont malheureusement été vaines, et l'infortunée victime est mort atrocement dans les flammes avant même l'arrivée des sapeurs-pompiers.

Deux ans de prison dont 1 an ferme, c’est la peine infligée par le juge des flagrants délits de Dakar à Amadou Thiam, qui a comparu hier pour escroquerie et charlatanisme. Il doit aussi payer la somme de 7 millions F Cfa à la victime Anamou Agnama, pour dommages et intérêts. Le prévenu Thiam avait mis en rapport Anamou avec son ami Babacar Kandé, qui n’a cessé de lui réclamer de l’argent pour l’achat d’offrandes dans le but de le guérir de son impuissance sexuelle. 

Agé de 20 ans, Amadou Thiam a comparu ce lundi devant le tribunal des flagrants délits de grande Instance de Dakar pour des faits d’association de malfaiteurs, de charlatanisme et d’escroquerie au préjudice du ressortissant togolais, Anoumou Agnama. Jugé, le prévenu est condamné à deux ans d’emprisonnement, dont un an ferme, et à 7 millions de nos francs à titre de dommage et intérêts.

Yoro Mballo, le maire libéral de la commune de Niagha, située dans le département de Goudomp (région de Sédhiou) a échappé à une nouvelle tentative d’assassinat. Dans la nuit du vendredi au samedi, des individus armés d’un fusil artisanal ont ouvert le feu sur lui, l’atteignant au niveau du sein gauche et au biceps droit. 

Sur son lit d’hôpital, l’édile a accusé ses adversaires politiques d’être derrière cette agression. Même s’il n’a pas cité de nom, à l’Alliance pour la République (Apr), on suppose que ces accusations soient dirigées contre les responsables locaux. 

Le sommeil des habitants de Yeumbeul Sud a été perturbé, dans la nuit du lundi au mardi, par des échanges de coups de feu. La cause : des individus armés ont braqué, armes au poing, l’agence Ecobank de la localité. Ils ont emporté 111 millions de francs CFA.
 
Ils étaient à bord d’un 4X4 double cabine de couleur blanche et immatriculé « AD » (pour Administration). Le véhicule roulait à tombeau ouvert. Ils étaient encagoulés.
 
Lorsque les assaillants ont débarqué devant l’agence, ils ont quadrillé la zone, brandissant leurs armes pour enrayer toute velléité d’opposition. Le vigile était en discussion avec quelqu’un. Les braqueurs neutralisent les deux hommes, tirent sur la caméra de surveillance, désactivent le système d’alarme, défoncent la porte et s’empare du coffre contenant 111 millions de francs CFA.

Depuis plusieurs semaines, de nombreux récits d'attaques de vampires sèment le chaos au Malawi. 

«Ce ne sont pas des bobards. On a bu mon sang». Depuis des semaines, d'invraisemblables récits d'attaques de vampires sèment le chaos au Malawi, où des foules en colère ont lynché à mort des «suceurs de sang» présumés et contraint l'armée à intervenir. Dans son village Ngolongoliwa, Jamiya Bauleni raconte son étonnante histoire devant une nuée d'enfants pieds nus. C'était le 2 octobre, en pleine nuit.

  Un jeune du nom d’Elimane Touré s’est donné la mort par pendaison avant-hier, dimanche 19 février, dans les locaux de garde à vue du Commissariat Spécial du Port. Au lendemain de cette tragédie, la Police Nationale qui apporte des précisions quant aux circonstances de ce «suicide», informe que le corps sans vie du défunt a été déposé à la morgue de l’hôpital Le Dantec. En rapport avec le parquet, une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire.    

  Le maire de la Médina, Bamba Fall, poursuivi dans le cadre du saccage des locaux du parti socialiste va refaire face au juge aujourd’hui. Après plusieurs heures d’audition hier, mercredi 4 janvier, il a bénéficié d’un retour de parquet.  La même décision est retenue contre les six autres jeunes du parti socialiste poursuivis dans la même affaire.   

Des nouvelles de Assane Diouf, sous mandat de dépôt à Rebeuss depuis la semaine dernière. Selon des sources du journal L'Observateur, l'insulteur du web a été placé en isolement, à la chambre 48 de la prison. Des mesures que l'administration pénitentiaire a prises, certainement, pour éviter tout règlement de comptes.

Emprisonné après des attaques contre le porte-parole du Khalife général des mourides, Serigne Bass Abdou Khadre, des prisonniers avaient promis de lui faire payer ses sorties.

Elle a affirmé qu’elle avait soupçonné son mari de pratiques diaboliques parce que chaque fois qu’ils avaient des relations, elle saignait constamment avant de tomber malade. La femme croit que le reptile est utilisé par son mari au lit après qu’elle l’aurais trouvé dans leur chambre à coucher au cours d’une cérémonie de purification par un prophète. Comme si cela ne suffisait pas, la femme, Idah Mutarara, qui est employé par une entreprise de sécurité locale, a affirmé qu’il y avait une bouteille pleine de sang caché par son mari à leur porte.