Un accident mortel s’est produit avant-hier à l’entrée de Guédiawaye entre les quartiers de Darou Salam et Fith Mith. En effet, un enfant âgé de moins de 12 ans a été écrasé par un car de transport Ndiaga Ndiaye qui tentait à faire marche arrière sur le sable alors que l’enfant était derrière le véhicule. L’indiscipline des chauffeurs a encore signé un énième mort dans la banlieue. Un véhicule de transport Ndiaga Ndiaye immatriculé DK 3836 a  tué par imprudence un enfant de 11 ans. L’accident s’est produit sous les coups de 22 heures à l’entrée du quartier de Darou Salam dans une avenue sablonneuse, où le chauffeur du véhicule a tenté de prendre la déviation imposée par des travaux sur la route des Niayes à hauteur du croisement du PAI.

Une scène invraisemblable s'est déroulée sous nos yeux ce vendredi à Tivaouane. Au moment où nous nous apprêtions à rejoindre la salle devant accueillir la cérémonie de présentation de condoléances du président de la République suite au décès de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, nous avons failli tomber des nues et pour cause.

 La police a déféré hier, au parquet, Pape Konaté, le président de la Cellule de la Collectivité mandingue du quartier Santassou et  Habib Mboup, le guide du Kankourang pour les motifs d’organisation d’une manifestation sans autorisation administrative, coups et blessures ayant entrainé la mort, complicité et non dénonciation de crime. Deux notes sombres hantent le «Septembre mandingue», une mort d’homme et la présentation de deux responsables de la cellule de Santassou au parquet. 

A Madagascar, le consul honoraire de la Malaisie, un homme d'affaires malgache d'origine indo-pakistanaise, a été abattu en plein centre ville d'Antananarivo.
 
C'est une scène digne d'un film polar.
 
Said Hussein Ali Raza a été tué de trois balles alors qu'il garait sa voiture devant l'ambassade de l'Inde par des tireurs à moto.

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de source policière.

Le corps du défunt, qui vivait dans le quartier de Ndiaye-Ndiaye, a été retrouvé à côté d’une chaise. Il était suspendu à un arbre à l’aide d’une corde, près de son domicile familial au quartier Ndiaye-Ndiaye’’, a confié à l’APS la même source qui vit dans le même quartier.

 «Un détenu répondant au nom de Ali Bâ a rendu l’âme à la prison du camp pénal de Liberté 6 hier (la nuit de mercredi à jeudi, ndlr) au environ de 5 h du matin. En effet, selon les témoignages de ses codétenus, il souffrait d’asthme et est décédé des suites d’une négligence volontaire des pénitenciers». C’est l’Association pour le Soutien et la Réinsertion sociale des Détenus (ASRED) qui informe ainsi les autorités judiciaires tout en exhortant les autorités étatiques à «prendre la situation carcérale au sérieux car des choses gravissimes, qui restent toujours impunies, se passent dans certaines prisons du pays.» 

Un jeune prénommé Christophe, d’origine Cap-verdienne a tenté de se suicidé ce mercredi en sautant du 3e étage à la rue Moussé Diop, à Dakar.

L’homme qui a perdu énormément de sang est actuellement aux urgences dans une structure sanitaire de la place, laissant derrière lui les commentaires. 
«Je l’ai aperçu sur le balcon du 3eétage ; il a hésité avant de passer à l’acte. Nous lui avons demandé, mon ami et moi, de ne pas le faire mais, il ne nous a pas écoutés », a témoigné Mamadou Baldé, livreur de pain dans un restaurant. « Il a perdu beaucoup de sang », a encore ajouté le témoin. 

Les jeunes de Touba arrêtés et placés sous mandat de dépôt, suite à la mise à sac du domicile, du députés Abdou Lahad Seck dit Sadaga ont été condamnés ce jeudi, à cinq mois dont un mois ferme. Dame Kâ, Alassane Faye, Cheikh Ndiaye, Khadim Thiam, Khadim Ndiaye, Modou Fall et Malick vont donc passé la fête de la tabaski en prison. 

Dans son délibéré, le Tribunal a écarté le délit de vol et retenu contre eux, l’association de malfaiteurs et participation à la destruction de biens appartenant à autrui. 

L’incarcération de Khalifa Sall, serait  la cause de la mise au feu d’un car de Dakar Dem Dikk, hier mardi 12 septembre, à Grand-Yoff, par des manifestants qui réclamaient la libération du Maire de Dakar. Du moins, c’est ce que pense Mamadou Silèye Anne, responsable de la communication de la société DDD qui n’ira pas par quatre chemins pour qualifier cet acte  de «vandalisme criminel», parce que dit-il, «ils ont voulu attenter à la vie des gens». Relatant les faits, il déclare : «Ils ont obligé le conducteur à s’arrêter en mettant des pneus sur la route, ils ont fait descendre des passagers et ont pris des bidons remplis d’essence et verser dans le car pour y mettre feu».

Deux convoyeurs de drogue d'origine maliennes ont été interpellés tard dans la nuit d'hier à Thiès. I. Kone et A. Kanté, ont été placés en garde à vue. Deux cent trente huit (238) kilogrammes de chanvre indien de la variété « Brown » ont alors été saisis par l’Office central pour la répression du trafic illicite des Stupéfiants (Ocrtis). Une fouille minutieuse de leur camion a permis de saisir 11 sacs en sisal, contenant au total 238kg de chanvre indien, indique un communiqué du Bureau des Relations publiques de la Police nationale parvenu à Seneweb.

Le dossier judiciaire de l’opposant Gambien Solo Sandeng tué sous le régime de Yaya Jammeh est sur une bonne voie. Après l’identification de la sépulture par les agents de NIA, le juge en charge du dossier veut identifier les restes de l’opposant à Dakar. Ainsi la dépouille, du moins ce qu’il en reste, sera acheminé à Dakar pour un examen médico-légal. Les juges doivent attendre confirmation des médecins Dakarois sur l’identité des restes de la dépouille pour poursuivre l’enquête. 

Une 4x4 vient de percuter un scooter à Diamaguéne Sicap Mbao, juste en face de l’école Educ-Azur. La victime, un homme adulte dans les trentaines, est immédiatement évacuée par les sapeurs-pompiers. 

Dépêchée sur les lieux, les témoins ont confié à l’équipe de Sunubuzz que c’est une zone très connue par les sapeur-pompiers, il ne peut passer un mois sans y voir un grave accident et que les scooters sont les plus grandes victimes. Le conducteur s’en est sorti avec de graves fractures 

La statue de Faidherbe placée au cœur de la place qui porte son nom, s’est frondée, ce matin à la suite de la forte pluie qui s’est abattue sur la ville. C’est l’affluence sur place de curieux venus constater l’ampleur des dégâts. Déjà, les commentaires s’intensifient sur les causes de cette chute spectaculaire produite à quelques heures de l’ouverture du Magal des 2 raakas. 

 

Dans un développement vraiment choquant, il a été révélé qu’à Mbare, au Zimbabwe, des prostituées pleuraient un voleur en série connu sous le nom de Masiyas Mesiyas, en offrant du s3xe gratuit à toutes les personnes présentes. 

Selon le journal Harare Metro, les prostituées ont fait l’offre non-conventionnelle lors des funérailles pour honorer la mémoire du défunt, qu’elles disent avoir été, un « pervers s3xuel » 

Le vol, l’abus de drogue et le s3xe ont dominé le sillage funèbre. Les travailleuses du sexe ont déclaré que Mesiyas était leur client habituel. 

Un ressortissant sénégalais vivant en Mauritanie du nom de Abderahmane Fall a attenté à ses jours ce mardi. Selon nos confrères de le360.ma, le Sénégalais s'est immolé par le feu parce que la Douane lui a confisqué son conteneur. Pour manifester son mécontentement, Abderahmane Fall s'est immolé par le feu devant la Direction générale des douanes à Nouakchott. Il s'en est sorti avec des blessures graves et a été évacué au centre de soins réservé au traitement des grands brûlés. 

L’affaire défraie la chronique en Italie, plus précisément dans la localité de Rimini. Une Sénégalaise enceinte de six mois a été passée à tabac par deux jeunes dans un bus. Pire, ces derniers ont formulé contre elle des insultes racistes avant de passer à l’acte. Les deux jeunes Italiens ont été arrêtés...
Encore plus d'articles

NO COMMENT!

Entretien exclusif avec Béchir Saleh, l’homme qui murmurait à l’oreille de Kadhafi

media/k2/items/src/fa4c0aa8a0084eeb8fae3bc4745a8789.jpg

Entretien exclusif d'une leader panafricaine Candace Nkoth Bisseck - « les jeunes et les femmes ont ...

media/k2/items/src/0c7b22e29b988d054af028be92ff8f9f.jpg

Témoignage qui fait froid au dos de Bocar Demba DIOP policier Mauritanien

media/k2/items/src/22e0f27f718beb2c1f57cf0e3dece31b.jpg

Les autorités Mauritaniennes interdisent la visite d’une délégation Américaine

Recherche - ARCHIVES

LA UNE DES MEDIAS

Les Blogs en Vedette