Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
26
Mer, Jui
9 Nouveaux Articles

FAITS DIVERS
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Des chasseurs traditionnels dozos ont tué 37 civils Peul dans l’attaque d’un village d’éleveurs peul du centre du Mali a annoncé le gouvernement. La violence ethnique a coûté la vie à des centaines de personnes l’an dernier.

Les assaillants, habillés en chasseurs traditionnels Dozo, ont effectué une attaque surprise dans le village Peul de Koulogon, dans la région de Mopti au centre du Mali. Le Gouvernement malien a déclaré que certaines des victimes seraient des enfants et que de nombreuses habitations ont été incendiées. La violence entre les Peul et les communautés rivales sont courantes dans les régions semi-arides et désertiques du Mali où la situation sécuritaire est déjà difficile avec la présence de groupes djihadistes liés à Al-Qaida et à l’État islamique.

 

Cette nouvelle attaque qui a coûté la vie à au moins 37 civils intervient quelques jours après la visite du Premier ministre  Soumeylou Boubeye Maïga à Mopti où il avait annoncé que le gouvernement allait renforcer les capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité dans la région ». Dans son communiqué, le gouvernement a déclaré qu’il « donne l’assurance que les auteurs des crimes seront punis avec toute la rigueur de la loi et appelle l’ensemble des communautés de la zone centre au calme« .

Moulage Guindo, le maire de Bankass, la ville la plus proche, a déclaré que l’attaque avait eu lieu à peu près au moment du premier appel à la prière du nouvel an et avait visé la partie peule de Koulogon. Il a ajouté qu’une autre partie de Koulogon située à moins d’un kilomètre de distance était principalement habitée par les Dogon, un groupe ethnique dont les Donzos sont plus proches.

Les Peuls sont traditionnellement éleveurs alors que les ethnies bambara et dogon, sont davantage portée vers l’agriculture. Le désertification attise les conflits entre les différents groupes.

 

source:https://www.afrik.com/violences-ethniques-au-mali-37-morts-dont-des-enfants-dans-une-attaque-pour-le-nouvel-an

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?