Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Mer, Avr
58 Nouveaux Articles

L’ex-centre d’enfouissement technique de Diass loti des individus interpellés par la gendarmerie

FAITS DIVERS
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 La Gendarmerie a interpellé des individus, suite au morcellement du site destiné à l’aménagement du Centre d’enfouissement technique de Diass, sis à la limite des deux communes de Sindia et de Diass. Des bornes et des murs de clôture sortent de terre et attirent l’attention du Collectif de défense de la zone Safène, intégrant les communes de Diass, de Sindia et de Poponguine-Ndayanne.

Ce groupe, à travers une sortie, a fait part de ses inquiétudes par rapport au centre d’enfouissement, aujourd’hui abandonné, malgré la détermination de l’Entente Cadak-Car d’en faire un second Mbebeuss (dépotoir des ordures de Dakar). Mais au bout du compte, le projet d’aéroport de Diass a pu mettre fin aux aspirations de l’époque, notamment pour, entre autres, des problèmes de sécurité. Sachant qu’un dépotoir d’ordures attire, entre autres, beaucoup d’oiseaux, ce qui ne fait pas bon ménage avec les avions qui doivent atterrir et décoller juste à côté. Le centre ayant fait les choux gras de la presse au début des années 2000, avec le rejet des populations locales d’accueillir un Mbebeuss bis, malgré les assurances du ministère de l’Environnement, en son temps, garantissant ces dernières du respect de toutes les normes environnementale, sécuritaire et sanitaire édictées pour une installation du genre. Les conséquences ont été douloureuses: des jeunes arrêtés, suite à des manifestations de contestations de décisions des autorités municipales et ministérielles d’alors, ont été mis à la disposition de la justice.
 
En sommes, du côté du collectif de défense de la zone Safène, l’on nourrit des craintes. Il n’exclut pas de dérouler un plan d’actions pour exiger la fin du morcellement de la bande de terre et demander que les responsabilités soient situées pour savoir qui fait les lotissements et pour le compte de quelle commune. Une enquête est ouverte par la Gendarmerie pour apporter des éclairages dans cette affaire.
Samba Niébé BA

source: https://www.sudonline.sn/des-individus-interpelles-par-la-gendarmerie_a_42805.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?