15
Mer, Aoû
16 Nouveaux Articles

LES INFOS ZÉRO
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Les images qui ont circulé, hier, sur la toile et reprises par certaines chaînes de télévision Sénégalaises parlent d'elles-mêmes. L'on voit Barhélémy Dias conduit manu militari vers un véhicule banalisé par des éléments du Gign. Juste derrière lui, c'est Serigne Diagne, directeur de publication de Dakaractu qui le suit, et qui sera à son tour arrêté. D'ailleurs, son jeune frère et le responsable du matériel roulant subiront le même sort.
Le maire de Mermoz/Sacré-Cœur venait de prendre part à une émission organisée par la rédaction de Dakaractu pour débattre autour du verdict d'emprisonnement de 5 ans prononcé contre Khalifa Ababacar Sall.

 

Il est cependant à noter pour le déplorer, que les éléments du Gign qui avaient pris le soin d'encercler les locaux de Dakaractu environ 30 minutes avant la fin de l'émission, n'ont pas hésité à abuser de leurs pouvoirs. Sorti raccompagner son hôte qui prenait congé, Serigne Diagne a été appréhendé pour avoir ordonné à son caméraman de mettre en boîte la scène de l'arrestation du maire de Mermoz.

Après avoir signifié à Barthélémy qu'il allait faire l'objet d'une arrestation, le Capitaine en charge de l'expédition a exigé du caméraman de Dakaractu de boucler son objectif sous peine d'être embarqué. Une injonction que Serigne Diagne a trouvé exagérée et qu'il a récusé en ces termes : '' Monsieur, désolé ! Vous ne pouvez pas ordonner à notre caméraman d'arrêter de filmer alors que nous sommes chez nous. C'est moi qui lui ai donné l'instruction d'immortaliser la scène. Arrêtez-moi si vous voulez! Du reste, si vous ne voulez pas qu'on filme la scène, allez s'il vous plaît l'arrêter ailleurs. Nous ne pouvons pas être un organe de presse, être chez nous, et nous abstenir de faire notre travail. ''

La réponse du Capitaine sera très simple : '' Alors je vous embarque! '' Ainsi, l'arrestation du Dirpub de Dakaractu n'est nullement liée au fait que Barthélémy Dias était invité à prendre part à un plateau pour débat.

Une fois conduits dans les locaux de la Section Recherche de la Gendarmerie, le chef de section, le colonel Diack, au bout de dix minutes, a ordonné leur libération...

 

source:https://www.dakaractu.com/ARRESTATION-DE-SERIGNE-DIAGNE-Retour-sur-les-veritables-raisons-d-une-interpellation-qui-n-aura-dure-qu-une-dizaine-de_a149708.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir