20
Mar, Nov
27 Nouveaux Articles

LES INFOS ZÉRO
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Venu assister à la cérémonie officielle du Grand « Magal » de Touba, l’honorable député, Moustapha Cissé Lô a pris, hier le contre-pied de tout le monde. En effet à peine le Khalife général des « Mourides » a-t-il invité les acteurs politiques à pacifier l’espace politique et à s’abstenir de prononcer des discours de nature à faire tressaillir plus d’un, le premier Vice-président de l’Assemblée nationale a foulé au pied ce « ndiguel » de confrérie.

« On m’a élu député, 4 fois, Président de Chambre de Commerce, pendant 13 ans, on a saccagé des urnes et combattu avant d’en arriver là. Ainsi, je veux qu’on se dise la vérité car partout dans le monde, il y aura des violences en période électorale et nul ne peut les empêcher, parce que nous convoitons des choses mondaines ».


Et de poursuivre: « Même les journalistes sont des politiciens. Si on démasquait plusieurs hommes politiques, ils vont prendre la tangente »

Le premier Vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, a « dégainé » contre les journalistes et certains hommes politiques. « Même la presse est composée de politiciens, car chacun prend une position au profit de son leader. Chacun porte dans son cœur un leader politique.

Aujourd’hui, chacun veut être politicien. Si on démasquait certains d’entre eux, ils quitteraient l’arène politique », a tiré dans le tas, Moustapha Cissé Lo.

Interpellé sur les violences verbales au sein de l’espace politique, il a fait encore parler de lui, en révélant : « je ne vais jamais changer ma méthode de faire la politique, car je n’en ai rien à apprendre. Sur ce, quiconque me fera ce qui vaut des insultes, je l’insulterai. « Ku wax lu jar ma sagala, ma dagale la saga », a-t-il martelé.



SourceA
 

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir