Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Dim, Mar
261 Nouveaux Articles

1. Appel humanitaire 2019 de l’OIM pour la Syrie : 207 millions de dollars alors que le conflit entre dans sa neuvième année

INTERNATIONAL
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Genève - La crise syrienne, qui entre cette semaine dans sa neuvième année, a déplacé plus de 11 millions de personnes. Une insécurité croissante et un déplacement constant, ainsi que des besoins humanitaires de grande ampleur, sont attendus dans l’année qui vient.

 

Depuis 2011, l’OIM fournit une aide d’urgence et déploie des programmes de relèvement rapide et de résilience à de nombreux habitants touchés par le conflit à l’intérieur de la Syrie et à travers la région. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) lance un appel de 207 millions de dollars à la communauté internationale pour poursuivre ses activités d’aide humanitaire.

« L’OIM fait preuve de constance dans sa détermination à aider la population civile syrienne qui a encore du mal à faire face à l’impact du conflit », a déclaré Mohammed Abdkider, Directeur des opérations d’urgence de l’OIM, « même si les perspectives de relèvement à court terme restent sombres, la communauté internationale doit continuer à sauver des vies et soutenir les pays d’accueil qui offrent généreusement des services publics, une protection et une sécurité à des millions de personnes depuis plus de huit ans. »

L’appel d’aujourd’hui intervient dans le cadre de deux appels plus globaux : le Plan d’action humanitaire pour la Syrie et le Plan régional syrien pour les réfugiés et la résilience. Ces fonds permettront à l’OIM d’aider plus de 1,8 million de personnes en Syrie et dans les pays voisins en 2019.

En février 2019, le nombre de personnes toujours déplacées à l’intérieur de la Syrie était estimé à 5,7 millions. Quelque 5,6 millions de Syriens supplémentaires, dont près de la moitié sont des enfants, ont trouvé refuge dans les pays de la région.

Compte tenu de l’accès limité aux possibilités d’emploi, à l’éducation ou aux soins de santé, de nombreux déplacés internes vivent dans des conditions déplorables soit dans des camps, soit dans des sites de déplacement informels. Bon nombre de ces sites sont surpeuplés, certains hébergeant quatre fois plus de déplacés que leur capacité prévue.

Pour la plupart des déplacés, le retour est peu probable en 2019. En outre, seules 30 pour cent des familles récemment interrogées par les partenaires locaux ont exprimé leur intention de rentrer.

A travers l’approche de l’OIM en place depuis 2014, englobant toute la Syrie, une aide d’urgence ainsi qu’un soutien à la résilience et au relèvement ont été fournis à des millions de personnes en Syrie, y compris dans les zones difficiles à atteindre où au moins 1,1 million de personnes ont besoin d’aide. En 2018, l’OIM a aidé près de 650 000 Syriens et ressortissants des pays d’accueil en Jordanie, en Egypte, au Liban, en Turquie et en Iraq.

Les fonds reçus dans le cadre de cet appel permettront à l’OIM d’offrir un abri, de gérer les sites, et de fournir des services d’eau et d’assainissement, une protection et un soutien psychosocial. Des articles de secours essentiels - comprenant des couvertures, des sets de cuisine, des lampes solaires et d’autres articles - sont également distribués dans le cadre des activités de l’OIM, et des ressources sont allouées pour mettre en œuvre des services de coordination essentiels pour le compte d’autres organismes humanitaires.

Les ressources pour le relèvement rapide et les activités de résilience - notamment la redynamisation des communautés, l’éducation, la formation et les subventions à l’entreprenariat et l’aide à la production de moyens de subsistance - sont aussi la priorité du plan d’action 2019.

En outre, l’OIM aspire à renforcer les solutions durables et à long terme pour les déplacés syriens. En 2018, l’OIM a aidé plus de 30 000 réfugiés syriens à se réinstaller ou à retourner auprès de leur famille. En 2019, l’OIM continue d’œuvrer en collaboration étroite avec le HCR et ses partenaires pour s’assurer que toute initiative en lien avec les retours soit encadrée par les principes fondamentaux de dignité et de sécurité et que ces retours soient volontaires.

Le lancement de l’appel de l’OIM coïncide avec la troisième Conférence de Bruxelles sur l’aide à apporter pour l’avenir de la Syrie et de la région, qui se tient du 12 au 14 mars. 

Télécharger l’appel de l’OIM 2019 pour la Syrie ici.

Télécharger le résumé du Plan d’action humanitaire 2019 ici.

Télécharger le rapport sur les résultats en Syrie 2018 ici.

Soutenez le travail de l’OIM en Syrie : faites un don.

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?