Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Dim, Juil
15 Nouveaux Articles

Un soldat africain fait un procès à l’armée anglaise pour ne pas l’avoir assez protégé de l’hiver britannique

Michael Asiamah, un soldat africain originaire du Ghana poursuit le Ministère de la Défense anglaise en justice, demandant 150 000 £ de dédommagement, soit un peu plus de 100 millions de FCFA. Il les accuse de ne pas l’avoir assez protégé des rudesses de l’hiver britannique.

 

Michael Asiamah, originaire du Ghana et âgé de 36 ans est membre du Adjutant General’s Corps, il a déclaré que l’armée l’avait exposé au gel, tout en sachant que les personnes d’origine noire des Caraïbes et d’Afrique étaient plus exposées aux blessures par le froid. Il a déclaré que les policiers ont négligé de lui fournir des vêtements chauds au cours d’un exercice de 18 heures dans le vent glacial du Leicestershire en mars 2016. Près de trois ans plus tard, il affirme qu’il en subit encore les effets et que cela l’a obligé a renoncer à son souhait de devenir instructeur d’éducation physique.

Michael Asiamah,  a déclaré à la Haute Cour ses supérieurs ne l’avaient pas averti des rudesses du climat et de la nécessité d’apporter un équipement adapté, notamment des gants, des chaussettes et des bottes d’hiver. En outre, lorsqu’il lui avait parlé de sa sensibilité au froid, il avait été prié de continuer.

L’ancien soldat, qui dirige maintenant une église évangélique près de chez lui à Tidworth, dans le Wiltshire, avait servi dans l’armée jusqu’en octobre 2016. Il faisait partie du Adjutant General’s Corps, responsable des nombreux services administratifs généraux de l’armée britannique tels que les ressources humaines, les finances, la comptabilité et les technologies de l’information.

Dans des documents judiciaires, M. Asiamah affirme qu’il risque d’aggraver ses symptômes s’il quitte son domicile à des températures inférieures à 15 ° C (59 ° F), rapporte le Daily Express.

Il cite une étude réalisée en 2009 selon laquelle les soldats noirs de l’armée britannique étaient 30 fois plus susceptibles que leurs collègues de race blanche de se faire blesser par le froid.

Un porte-parole du ministère de la Défense a déclaré qu’ « il serait inapproprié de commenter une enquête judiciaire en cours. Cependant, tous les membres du personnel de service reçoivent les vêtements, l’équipement et la formation appropriés. »

 

source: https://www.afrik.com/un-soldat-africain-fait-un-proces-a-l-armee-anglaise-pour-ne-pas-l-avoir-assez-protege-de-l-hiver-britannique

Algérie, « Putsch » contre Bouteflika : Gaïd Salah...
Violences électorales - Ousmane Sonko voulait emp...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 21 juillet 2019
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Image Captcha