19
Lun, Fév
353 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Hécatombe au Tribunal Correctionnel de Dakar. Alors que le procès en audience spéciale de Barthélémy Dias tenu ce mercredi 25 janvier 2017 vient de commencer dans l’affaire du meurtre de Ndiaga Diouf, avec un léger retard, les nervis à l’origine de l’attaque de la mairie de Dakar-Sacré-Cœur, en décembre 2011, ont avoué qu’ils ont été «recrutés par les pontes du Parti démocratique sénégalais (Pds)», rapporte la Rfm dans son édition de 12H.

Mieux, poursuivent nos confrères, «certains ont même déclaré qu’ils avaient quitté le siège du Pds à bord de véhicules pour atterrir à la mairie dirigée par Barthélémy Dias».

Barthélémy DiasHécatombe au Tribunal Correctionnel de Dakar. Alors que le procès en audience spéciale de Barthélémy Dias tenu ce mercredi 25 janvier 2017 vient de commencer dans l’affaire du meurtre de Ndiaga Diouf, avec un léger retard, les nervis à l’origine de l’attaque de la mairie de Dakar-Sacré-Cœur, en décembre 2011, ont avoué qu’ils ont été «recrutés par les pontes du Parti démocratique sénégalais (Pds)», rapporte la Rfm dans son édition de 12H.

Mieux, poursuivent nos confrères, «certains ont même déclaré qu’ils avaient quitté le siège du Pds à bord de véhicules pour atterrir à la mairie dirigée par Barthélémy Dias».

 


Ces déclarations fracassantes, confortent Barthélémy Dias dans sa conviction selon laquelle, «il n’a rien à se reprocher» dans cette affaire qui n’a que trop durer.

Devant la barre, le maire de Sacré-Cœur a réitéré ses dénégations au même titre que ses coaccusés. L’audience suit son cours au Tribunal de grande instance de Dakar.

Pour rappel, sur les 10 prévenus, 5 dont Barthélémy Dias ont comparu à la barre.

Affaire à suivre !

Actusen.com

 

 

 

source: http://www.leral.net/Tribunal-de-Dakar-les-nervis-qui-ont-attaque-Barthelemy-Dias-avouent-avoir-ete-recrutes-par-le-Pds_a190452.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir