23
Lun, Juil
37 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS «And Gueusseum») regroupant le SUTSAS, le SUDTM et, va déposer un préavis de grève, ce jeudi 28 décembre. L’annonce a été faite lors d’un point de presse tenu hier au SAMU-Municipal. Occasion pour les travailleurs du secteur de la santé de dénoncer le méprit du ministre de la Santé et de l’Action sociale et celui en charge de la Fonction publique. Selon Mballo Dia Thiam, ce préavi sera notifié  «au ministère de la Formation publique et à celui du Travail avec ampliation au ministre chargé des Collectivités locales et à celui de la Santé et de l’Action sociale, sans oublier les le Haut Conseil du Dialogue social».

Les problèmes soulignés dans leurs plates-formes revendicatives sont multiples et divers. En dépit de la fragilité de leurs travails, les personnels de santé soulignent que l’Etat du Sénégal n’a fait aucun effort pour amoindrir les problèmes rencontrés dans les services de santé.
 
«And Gueusseum» signale que malgré les conventions signées et les correspondances adressées aux autorités concernées, le gouvernement «ne daigne pas accuser réception de (ses) demandes d’audience». L’ASAS n’a pas manqué de dénoncer les lenteurs dans l’effectivité de la «loi portant sur la Fonction publique locale». Non sans pointer du doigt «l’Acte 3 de la décentralisation, qui dans son application, a supprimé la région avec pour conséquence la privation de ressources, la précarisation des travailleurs».
 
Par ailleurs, le délégué du personnel du service municipal (SAMU-Municipal), Abdoulaye Malick Gueye, a aussi dénoncé le problème des agents de santé communautaires (ASC). Ils sont 170 travailleurs qui n’ont aucun document juridique pour expliquer leurs présences dans ce milieu. «Tout travailleurs doit avoir un contrat ou un document qui justifie son existence», avertit Abdoulaye M. Gueye. Il ajoute, sur la liste des problèmes de l’hôpital, une soustraction frauduleuse de l’argent par leur caissier. «Notre trésorier, du nom de Mamadou Lamine Niang, s’est en fuit en Europe avec l’argent de l’hôpital. Et nous voulons être édifié» sur la suite réservée à cette affaire, déclare-t-il.

 

source:http://www.sudonline.sn/and-gueusseum--asas-depose-un-preavis-de-greve-ce-jeudi_a_37683.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir