Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Mer, Avr
58 Nouveaux Articles

La Fondation Merck célèbre la Journée Mondiale Contre le Cancer en augmentant le nombre limité d'oncologues en Afrique

SANTÉ & ENVIRONNEMENT
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La Fondation Merck célèbre la Journée Mondiale Contre le Cancer en augmentant le nombre limité d'oncologues en Afrique

La Fondation Merck s'engage à établir un partenariat à long terme avec les Ministères de la santé et les Premières Dames d’Afrique pour renforcer les capacités de prise en charge du cancer sur le continent

DARMSTADT, Allemagne, 4 février 2019/ -- La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com) fourni un programme de formation en oncologie « Oncology Fellowship Program » d'une durée d’un à deux ans aux médecins africains qui deviendront les futurs oncologues de leur pays ; La Fondation Merck s'engage à établir un partenariat à long terme avec les Ministères de la santé et les Premières Dames d’Afrique pour renforcer les capacités de prise en charge du cancer sur le continent. 

La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne célèbre la « Journée Mondiale Contre le Cancer 2019 » sur le thème « Je suis et je vais » dans le cadre de son programme ‘Cancer Access Program’ dans le but d’améliorer l’accès des patients à des soins de qualité et équitables contre le cancer en Afrique.« Nous sommes déterminés à conduire l’Afrique vers un meilleur avenir en changeant le paysage des soins contre le cancer sur le continent. Nous travaillons activement à la réalisation des objectifs de renforcement des capacités professionnelles dans le but d'augmenter le nombre limité d'oncologues », a souligné le Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation.« Le manque de moyens financiers n'est pas le seul défi, je suis très convaincu que la pénurie de personnel de santé qualifié est le principal défi. Par conséquent, notre stratégie principale consiste à mettre en place une plateforme solide d'oncologues spécialisés sur tout le continent, dans les pays qui n'ont même pas un seul oncologue, tel que la Gambie, la République Centrafricaine, le Libéria, la Guinée Conakry et la Sierra Leone. Ils ont besoin d'eux pour assurer la prévention, le diagnostic précoce et la prise en charge du cancer à tous les niveaux des systèmes de soins de santé. Grâce à ce programme, la Fondation Merck a inscrit et fourni une formation clinique en oncologie à 57 candidats de plus de 21 pays africains. Nous intensifierons et renforcerons bientôt nos efforts et nos activités dans plusieurs autres pays », a souligné le Dr. Rasha Kelej. Dans le cadre de son programme « Merck Cancer Access Program », la Fondation Merck a formé plus de 57 candidats des pays suivants : Botswana, Cameroun, RCA, Tchad, Ethiopie, Gambie, Ghana, Guinée Conakry, Kenya, Libéria, Maurice, Namibie, Niger, Rwanda, Sénégal, Afrique du Sud, Tanzanie, Ouganda et Zambie.Selon les données et la recherche, plus de 20% des pays africains n’ont aucun accès aux traitements du cancer, alors que cet accès est limité et sporadique dans d’autres pays. Le diagnostic au stade avancé chez les patients africains contribue à un faible taux de survie. Par exemple, les taux de survie relative à 5 ans du cancer du sein chez la femme sont de 46% en Ouganda et de 12% en Gambie, contre environ 90% dans les pays développés.Par conséquent, le partenariat de la Fondation Merck avec le gouvernement et les universités africaines était la bonne stratégie pour résoudre ce problème pressant. Le programme « Merck Cancer Access Program » a été lancé en 2016 pour offrir un programme de bourses d'un an et deux ans au Tata Memorial Centre - Inde, programmes de bourses d'études en oncologie de deux ans à l'Université de Malaya - Malaisie, deux ans de bourses d'études en oncologie àl'Université de Nairobi - Kenya et deux ans de Master en oncologie médicale à l'Université du Caire - en Égypte.C’est une initiative en cours, dont l’objectif est de renforcer les capacités de prise en charge du cancer et qui sera étendue à un plus grand nombre de pays africains et les pays en voie de développement.La Fondation Merck a fourni également des sessions scientifiques et les séances sur le cancer à plus de 1 000 prestataires de soins de santé lors de leur conférence annuelle, « Merck Africa Asia Luminary », qui s'est tenue l'année dernière au Sénégal, sous la présidence de S.E. Macky Sall, Le Président du Sénégal. Dix Premières Dames Africaines et douze Ministres de la santé se sont réunis au sein de différents panels et comités pour examiner la stratégie des programmes de la Fondation Merck visant à renforcer les capacités en matière de soins de santé dans différents domaines, en mettant l’accent sur les soins du cancer dans le cadre d’un partenariat à long terme avec leur pays.

Distribué par APO Group pour Merck Foundation.

 

 

source : https://www.africa-newsroom.com/press/merck-foundation-marks-world-cancer-day-by-increasing-the-limited-number-of-oncologists-in-africa?lang=fr

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?