Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Dim, Mar
261 Nouveaux Articles

Afrique : La Fondation Merck célèbre la Journée Internationale de la Femme en partenariat avec Les Premières Dames d’Afrique pour briser la stigmatisation liée à l'infertilité

SANTÉ & ENVIRONNEMENT
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Les Premières Dames deviennent les ambassadrices de la campagne « Merck More Than A Mother » pour éliminer la stigmatisation liée à l'infertilité dans leur pays.

NAIROBI, Kenya, 8 mars 2019/APO Group/ -- 

La Fondation Merck (Merck-Foundation.com), branche philanthropique de Merck Allemagne, célèbre laJournée Internationale de la Femme sur le thème #BalanceforBetter (Équilibre pour le meilleur), en partenariat avec 11 Premières Dames Africaines, afin de définir des interventions visant à briser la stigmatisation autour des femmes infertiles en Afrique.

 

Dr. Rasha Kelej, CEO Merck Foundation, a déclaré : « Je suis très fière que 11 Premières Dames se soient associées à la Fondation Merck et soient devenues les ambassadrices de notre campagne unique et historique « Merck more than a Mother » pour autonomiser les femmes infertiles et éliminer la stigmatisation autour de l'infertilité dans leurs pays et à travers l’Afrique ». 

Les Ambassadrices de « Merck more than a Mother » sont : 

S.E. NEO JANE MASISI, La Première Dame du Botswana ;

S.E. DENISE NKURUNZIZA, La Première Dame de la République du Burundi ;

S.E. BRIGITTE TOUADERA, La Première Dame de la République Centrafricaine ;

S.E. HINDA DEBY ITNO, La Première Dame du Tchad ;

S.E. REBECCA NAA OKAIKOR AKUFO-ADDO, La Première Dame du Ghana ;

S.E. KEÏTA AMINATA MAÏGA, La Première Dame du Mali ;

À la Fondation Merck, nous ne célébrons pas seulement la journée des femmes, nous célébrons les femmes chaque jour

S.E. AISSATA ISSOUFOU MAHAMADOU, La Première Dame du Niger ;

S.E. FATIMA MAADA BIO, La Première Dame de Sierra Leone ;

S.E. FATOUMATTAH BAH-BARROW, La Première Dame de la Gambie 

S.E. CONDE DJENE, La Première Dame de Guinée Conakry

S.E. ESTHER LUNGU, La Première Dame de Zambie 

Dans de nombreuses cultures africaines, l'infertilité est un stigmate énorme et les femmes en sont les seules responsables. Les femmes souffrent de discrimination, de violences et sont malmener en raison de leur incapacité à avoir des enfants, bien que 50% des cas d'infertilité soient dus à l'infertilité masculine. Par conséquent, il est absolument nécessaire de créer un changement de culture pour respecter les femmes, qu'elles soient mères ou non, encourager les hommes à parler de leur infertilité et soutenir leurs femmes pendant le parcours du traitement. 

« Nous souhaitons saisir cette occasion, alors que nous célébrons la Journée Internationale de la Femme, pour rappeler à toutes les femmes qu'elles ne sont pas que des mères et qu'elles sont des membres précieux de la société, qu'elles puissent ou non avoir des enfants. Il est très triste d'apprendre que les femmes continuent d'être maltraitées et soumises à la violence, en raison de leur incapacité à avoir des enfants. Ceci est inacceptable et doit être changé. Nous travaillerons dur avec tous nos partenaires pour créer ce changement de culture et souligner à tous que les femmes ne sont pas que des mères. À la Fondation Merck, nous ne célébrons pas seulement la journée des femmes, nous célébrons les femmes chaque jour. Autonomiser les femmes et les jeunes est dans l’esprit de ce que nous faisons, cela fait partie de l’ADN de la Fondation Merck », a ajouté le Dr. Rasha Kelej.

« Merck More than a Mother » a permis l'autonomisation des femmes infertiles dans les pays Africains en améliorant l'accès à l'information, la santé, le changement de mentalité et l'autonomisation économique. 

Grâce au partenariat avec Les Premières Dames Africaines, la Fondation Merck s’associe à d’autres secteurs, tels que les médias, l’art sous toutes ses formes, pour aborder le problème de la stigmatisation autour des femmes infertiles et sensibiliser les communautés au sujet de l’infertilité en matière de prévention de l’infertilité et infertilité masculine.

Ils lanceront ensemble des chansons locales « Merck more than a Mother », le Prix de Reconnaissance des Médias, le Prix du Film, le Prix de la Mode et le Prix de l'Art afin d'encourager les jeunes talents à utiliser ces compétences pour sensibiliser les communautés à cette question sensible dans le but d’autonomiser les femmes infertiles dans leur pays. 

Distribué par APO Group pour Merck Foundation.

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?