Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
19
Dim, Mai
154 Nouveaux Articles

Idée de troisième mandat de Macky Sall les «jallarbistes» disent niet

POLITIQUE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Occasion également saisie par son Sg Nicolas Ndiaye pour écarter toute idée de troisième mandat de Macky Sall. «Pour nous, la Constitution est sans équivoque», a dit Nicolas Ndiaye, secrétaire général de la Ligue démocratique (Ld). Et de poursuivre : « elle dit que nul ne peut faire plus de deux mandats successifs. Ça veut dire qu’un troisième mandat est impensable ». Le Jallarbiste a fait cette annonce hier, mardi 12 mars, en conférence de presse au quartier général du parti, lors de l’évaluation dite « sans complaisance » du processus électoral pour exprimer les postions, les propositions et l’analyse du parti par rapport au scrutin du 24 février dernier. Nicolas Ndiaye et cie rappelleront par ailleurs que le président Macky Sall a fait campagne autour d’un programme. Pour eux, la principale chose c’est «la concrétisation de ce programme».
 
La Ld s’est à ce niveau convaincue que la réélection de leur candidat est sanctionné par un « bilan positif », car argue-t-elle, « compte tenu de l’adhésion massive des Sénégalais au bilan et aux propositions du candidat de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar, nous appelons l’ensemble de ses membres à consolider et à renforcer cette dynamique unitaire et gage de la stabilité sociale ». Pour M. Ndiaye, « c’est le lieu de réaffirmer l’ancrage de la Ligue démocratique dans la coalition Bby et l’engagement du parti à ne ménager aucun effort pour la réussite du deuxième mandat du président Macky Sall ».
 
Le Sg de la Ld a invité par suite l’ensemble des partis et mouvements de ladite coalition à prendre la pleine mesure des enjeux du moment et à éviter toute prise de position  publique potentiellement source de malentendus voire de division. Dans ce  sens, « l’idée de la dissolution de l’Assemblée nationale et du couplage des élections législatives et locales en décembre 2019 ou de déclarations de candidatures aux prochaines locales sont non seulement prématurées mais nécessitent une réflexion concertée », a observé Nicolas Ndiaye, le Sg de la Ld qui, par ailleurs, s’est félicité de l’appel au dialogue du président de la République à toutes les forces vives de la Nation.  

 

SOURCE: https://www.sudonline.sn/les-jallarbistes--disent-niet_a_43263.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?