25
Mar, Sep
16 Nouveaux Articles

POLLUTION OLFACTIVE A NDOUKHOURA PEULH «Si l’Etat ne prend pas ses responsabilités, nous allons brûler l’usine»

Ça pue la révolte à Ndoukhoura Peulh 1 et 2 (communauté rurale de Yenn) où les populations des villages se plaignent de la pestilence dégagée par une usine de production de farine de poisson et une autre spécialisée dans l’étanchéité. L’Obs est descendu sur le terrain pour tâter le pouls de cette «bombe à retardement». 

PAR NDEYE FATOU SECK