16
Ven, Nov
54 Nouveaux Articles

  Ibrahima Fall, troisième adjoint au maire de Yoff a hier, lundi 17 novembre, lors d’un point de presse estimé que l’autorisation de construire une station d’essence à Ouest Foire, jugée irrégulière par les riverains, a été délivrée par le maire de Dakar, Khalifa Sall. Selon lui, ce dernier a fait fi du transfert de compétences instauré par l’Acte 3 de la décentralisation.    

Face à la presse hier, lundi 17 novembre, Ibrahima Fall,  troisième adjoint du maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr, a annoncé que l’autorisation de construire délivrée à un promoteur privé a été délivrée par le maire de Dakar, Khalifa Sall, le 16 juillet 2014 et approuvée par le préfet de Dakar 2 jours après.  Ce qui donne ainsi à cet opérateur l’aval de construire une station d’essence à Ouest Foire. 

En visite de proximité dans son fief à Dagoudane, Birame Gning, tête de la liste majoritaire de la coalition Benno Aar Yoff, a livré sa version sur les dissidences entre les cadres apéristes de la commune à savoir Abdoulaye Diouf Sarr et Moustapha Ndir.  Selon lui, le directeur du Coud «n’a pas été choisi» pour diriger Benno bokk  yaakaar. Pire dit-il, ce dernier «a fait du forcing».

Le  virus des dissidences au sein de l’Alliance pour la République (Apr) s’est propagé à Yoff. Moustapha Ndir un des cadres du parti de Macky Sall, a préféré s’allier avec l’entrepreneur Birame Gning dans Benno Aar Yoff tandis que Abdoulaye Diouf Sarr conduit la liste Benno bokk  yaakaar (Bby). 

Oumy Khaïry Guèye Seck n’est pas candidate à sa propre succession pour les Locales du 29 juin prochain. Le Pds sera représenté dans la commune de Yoff par Madiène Mbengue et Mamadou Sylla qui sont respectivement têtes de liste de la Majoritaire et de la Proportionnelle. L’ancien ministre de l’Elevage était de moins en moins actif sur la scène politique depuis la chute du régime libéral.