20
Mar, Nov
27 Nouveaux Articles

La grève des taxis clandos de Mbour a pris fin le week-end, après trois folles journées d’actions soldées par vingt déferrements au parquet. Une partie des dizaines d’interpellés ont été libérés.

 Leur mouvement d’humeur est consécutif à un refus du maire de Mbour de baisser la taxe municipale de 6000 à 3000 francs Cfa. Si, dans un climat d’apaisement, les bons offices de Saliou Samb, le président du Conseil départemental de Mbour, ont été salutaires, force est de reconnaître qu’il reste une autre paire de manche avec certains grévistes sous le coup de la détention.

 Madame Jayathma Wickramanayake, l’envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, en charge des jeunes, a visité le Centre conseil adolescents (Cca) de Mbour, le week-end. Sa présence au Sénégal s’inscrit dans le cadre de la conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation. A Mbour, et à côté du directeur régional Afrique de l’Ouest  du Fonds des Nations Unies pour la population (Unfpa), elle a apprécié  le travail fait au niveau du Cca de Mbour en termes de prise en charge des préoccupations des jeunes concernant la lutte contre les infections sexuellement transmissibles.

Mbour, 31 déc (APS) - L’inauguration du nouvel aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), le 7 décembre dernier, est l’un des évènements majeurs du département de Mbour au cours de l’année 2017.

D’une superficie de 45 000 hectares, pour un terminal de départ de 21 000 m2, cet aéroport dont la construction a nécessité 500 milliards de francs, est appelé à améliorer la place jugée stratégique du département de Mbour voire de toute la région de Thiès (centre), leur offrant des opportunités économiques sans précédent.

 Mame Mbaye Niang, le ministre du Tourisme, a visité, durant le week-end, les installations hôtelières et les sites touristiques de la petite côte. Il s’est enquis des préoccupations du secteur affecté par différents maux conjoncturels ayant pour nom: l’affaire du virus Ebola, l’érosion côtière, la qualité des prestations, le financement des activités et les problèmes liés à la viabilisation de nouveaux sites touristiques dans la petite côte et le démarrage des activités avec des investisseurs.

 Le vol de bétail a repris des proportions alarmantes dans le département de Mbour. Dans la nuit du 25 au 26 janvier 2018, Ousmane Ly, demeurant à Médinatoul Salam (Keur samba Laobé) dans la commune de Malicounda a reçu la visite d’une bande de voleurs armés jusqu’aux dents. Selon des témoignages de la victime, après avoir menacé d’attenter à sa vie, les voleurs de bétails ont pu se défaire de ses chiens de garde pour emporter une vingtaine de moutons de race ‘’Ladoum’’ dont quatre ont été retrouvés dans les broussailles éloignées des lieux du vol. Cet ènième forfait des adeptes du grand banditisme dans le département de Mbour porte le nombre de moutons ‘’Ladoum’’ volés au nombre de quarante-cinq.

Le feuilleton entre les jeunes et les responsables d’Auchan est loin de connaitre son épilogue. En effet, lors de la cérémonie d’ouverture, les jeunes de Mbour qui étaient aux alentours pour décrier l’implantation de Auchan qu’ils qualifient d’arnaque en complicité avec les autorités locales, ont été vite cueillis par les hommes du commissaire Lèye.

  Abdoulaye Sarr, a hier tiré la sonnette d’alarme sur l’état du stade Caroline Faye de Mbour. L’ancien entraîneur national de football et membre du staff de Génération foot  s’est dit préoccupé de l’état de la pelouse fortement menacée. Ayant fait le  constat lors d’une activité de détection de Génération foot sur la pelouse synthétique, estime que l’aire de jeu mérite aujourd’hui meilleure un  entretien.  

 Abdoulaye Sarr déplore le manque d’arrosage de la pelouse synthétique alors qu’elle a besoin de beaucoup d’eau, mais aussi Sa surexploitation vingt-quatre heures sur vingt-quatre .Pour l’expert et technicien de football, cette absence totale de maintenance, entraine ainsi un manque de précision dans la circulation de la balle et occasionne des rebonds et des glissades sur certaines parties de la pelouse synthétique. 

 Deux cantines du marché central de Mbour ont été en proie aux flammes à la suite d’un incendie qui a occasionné de lourdes pertes matérielles estimées à des dizaines de millions de francs. Les premières flammes dévoreuses ont été situées le dimanche 7 janvier 2018, aux environs de 20 heures. Heureusement, les sapeurs-pompiers appelés ont pu circonscrire rapidement le feu. Tout de même, des tissus ont été calcinés. 

La mairie de Mbour et son partenaire, le groupe Auchan ont établi un partenariat basé sur le principe gagnant-gagnant, dans le cadre d'une convention public/privé afin d'offrir des infrastructures de qualité aux populations mbouroises et participer à l'aménagement, au changement du visage de la commune de Mbour. Selon Saliou Samb, Président du Conseil Départemental de Mbour, ce projet va permettre à la commune de Mbour d'avoir un lieu d'accueil et va permettre d'employer 150 Mbourois et de créer 200 emplois indirects.

La Brigade de recherche du commissariat urbain de police de Mbour (ouest) a annoncé mercredi avoir arrêté cinq personnes soupçonnées d’être impliquées dans des vols de téléviseurs et de métaux précieux. 

B. Faye, D. Diouf, P. Guèye, A. Guèye et M. Wathie ont été arrêtés à la suite d’informations fournies aux policiers par des "sources anonymes", qui ont signalé de nombreux vols avec effraction commis dans la commune de Mbour et dans ses environs, a indiqué le chef de la Brigade de recherche.