23
Sam, Jui
59 Nouveaux Articles

Monsieur le Gouverneur,
Permettez-moi de vous adresser ces quelques lignes pour vous faire part de mon ressentiment en tant que citoyen Sénégalais d’abord et puis en tant que talibé de Serigne Mansour SY Djamil, Khalif de son vénéré père Cheikh Seydi Mouhamdou Moustapha SY Djamil.
L’acte irréfléchi que vous avez posé lors de la cérémonie officielle du Gamou de Louga présidé par l’honorable député Serigne El Hadji Mansour SY Djamil sème en moi une totale confusion à première vue.

Reconstituer l’unité au sein de l’APR de Louga, afin de vaincre les démons de la division qui y prévalent, et préparer la présidentielle de 2019 dans une union sacrée des responsables, telle est la mission confiée par le président Macky Sall à Mme Marième Badiane, présidente nationale des femmes de l’APR qui était ce mardi à Louga.

Ferloo.com-La lutte pour le contrôle de la présidence du groupe parlementaire des Libéraux et des Démocrates est en train de diviser le Parti démocratique sénégalais (PDS). Des structures locales commencent à choisir leur camp. Certaines sont avec la direction du PDS qui désigne Aïda Mbodji comme présidente du dit groupe parlementaire, d’autres sont avec le chef de fil des fraudeurs Modou Diagne Fada.

La nouvelle politique du gouvernement  dans le domaine du foncier  a été passée à la loupe ce lundi à Louga, au cours d’un comité régional de développement /CRD/ présidé par le président de la commission nationale chargée des problèmes fonciers, le professeur Moustapha Sourang. 

Même si les conditions de son décès ne sont pas pour le moment élucidées, des sources policières proches du dossier contactées par Azactu.net, renseignent que le corps est acheminé à l’hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye de Louga pour les besoins d’une autopsie. 

 L’état de dégradation avancée de la voirie urbaine de Louga et ses conséquences fâcheuses préoccupent au premier chef le conseil municipal de la capitale du Ndiambour.
Pour résoudre ce problème, le conseil municipal a décidé l d’injecter la somme de 500 millions de francs Cfa suivant un programme triennal allant de 2016 à 2018.
Ce programme financé par le Fonds public comme l’a indiqué le premier Adjoint au maire, Ndiaga Yandé Diop, permettra ainsi de procéder à la réhabilitation de tous les axes routiers de la commune et partant changer le visage de la ville.

L’OBS – L’ancien président de la République, Abdou Diouf, sera accueilli aujourd’hui à Louga, où il n’est plus revenu depuis plus de 10 ans. Cette visite a suscité une polémique. Si les partisans du Président Macky Sall et ses proches, battent le rappel des troupes, les détracteurs du parrainage ruent dans les brancards pour jeter le discrédit sur l’ex secrétaire général de l’organisation de la Francophonie.
 

Le cortège de Moustapha Diop, maire de Louga et par ailleurs Ministre Délégué en charge de la Micro-finance et de l'Economie solidaire a été l’objet de violences de la part des adversaires du Oui au référendum du 20 mars prochain. Des partisans effrénés du Non ont tenté de bloquer le cortège du maire et, dans la confusion générale, un individu bien connu du tout Louga a sorti une arme et tiré deux coups de feu occasionnant une panique générale. Contrairement à ce qui a été dit, ce n’est donc pas le maire Moustapha Diop lui-même qui a tiré des coups de feu, mais plutôt un individu hostile à sa campagne en faveur du Oui.