Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Dim, Juil
15 Nouveaux Articles

Tambacounda - meurtre de la fille du directeur général de l’ADL Binta Camara retrouvée morte dans son domicile, le préposé au gardiennage en garde à vue

 La nuit du samedi au dimanche a été très longue pour les populations du quartier de Saré Guilèle. Sous les coups de 21 h, Binta Camara, l’une des filles du directeur général de l’Agence du Développement Local (ADL), a été retrouvée morte dans son domicile où elle vivait seule avec le gardien. Des sources dignes de foi indiquent une tentative de viol qui aurait précédé le crime. 

Tambacounda: Plus d'une tonne de drogue saisie en 20 jours

Hier, les éléments de la Brigade des Douanes de Tambacounda ont saisi une nouvelle fois, 195 kg de chanvre indien après les dernières opérations qui avaient permis de mettre la main les 20 et 29 avril 2019, sur 915 kg de chanvre indien et 72 kg de cocaïne. Une situation inquiétante.

Affrontement entre Pur et Bby à Tambacounda: Le présumé meurtrier du tailleur Ibou Diop identifié

L’enquête sur les affrontements survenus lundi dernier à Tambacounda, entre éléments de la sécurité du candidat Cheikh Issa Sall, candidat du Parti de l'unité et du rassemblement (Pur) et les militants de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) commence à livrer ses secrets.

La police a identifié le meurtrier présumé du tailleur Ibrahima (Ibou) Diop, tué à coups de couteau au quartier Dépôt.

Sénégal violence politique - Un deuxième mort enregistré à Tamba, la maison du responsable de PUR saccagé

La situation reste tendue à Tamba. Après des affrontements qui ont causé la mort du militant de l’Apr Ibou Diop, des sources révèlent qu’un autre garçon a trouvé la mort après avoir été fauché par la voiture transportant la garde rapprochée du PUR. Ce qui ramène la liste à 2 morts. Par ailleurs, la maison du responsable local du PUR a été saccagée et les assaillants ont promis de lui ôter la vie si jamais il se manifestait.  

Tambacounda - Mme Aminata Djigo entrepreneure agricole «se démarquer des associations féminines classiques et entreprendre de grandes choses pour réussir»

 Mme Dia née Aminata Djigo est une dame jusqu’ici connue dans les milieux féminins Tambacoundois pour son combat en faveur du plein épanouissement des femmes et de la scolarisation des filles. Depuis quelques saisons, elle excelle dans l’entreprenariat agricole pour, dit-elle, «lutter contre l’insécurité alimentaire et promouvoir la richesse à travers l’autonomisation des femmes». 

Lendemains d’affrontements mortels : le commissaire central de Tamba relevé de ses fonctions

Les Commissaire central de Tambacounda, Yaya Tamba est relevé de ses fonctions. Cette décision, prise par le directeur général de la Police, Ousmane Sy, fait suite aux heurts violents entre militants du Pur et ceux de Bby et qui ont occasionné la mort de trois individus.

Tambacounda : recrudescence de la coupe illicite de bois les bérets verts opèrent une importante saisie

 L’inspection régionale des Eaux et Forêts continue de traquer les délinquants dont le seul jeu favori est et demeure le trafic de bois. Le long de la frontière avec la Gambie, dans l’arrondissement de Maka Colibantang, ils y ont repris du service. Les malfrats ont encore repris du service le long de la frontière avec la Gambie en s’adonnant à la coupe illicite de bois, mais c’était sans compter avec le flair et la détermination des bérets verts. En effet, sur instruction de l’inspecteur régional des eaux et forêts, le capitaine Mamadou Gaye, le chef du secteur des eaux et forêts de Tambacounda et ses éléments ont investi dans la nuit du 30 au 31 janvier, 12 villages de la commune de Maka Colibantang. Ils ont réussi à mettre la main sur une bonne vingtaine de gros troncs de Vene, 18 charrettes, 19 ânes et 1 cheval. Mais, les délinquants ont eu le temps de prendre la clef des champs en direction de la Gambie.

Politique Violences de Tamba : Seize éléments du Pur placés sous mandat de dépôt

Seize éléments de la sécurité privée du candidat Issa Sall ont été placés sous mandat de dépôt ce lundi. C’est ce que rapporte la Rfm. Le flagrant délit a été retenu contre un inculpé tandis qu’un autre a été relaxé. Les neuf personnes restantes seront auditionnées au tribunal de Grande instance de Tambacounda, renseigne la même radio.

TSénégal violence électorale - Bataille rangée entre la garde rapprochée du PUR et des militants de l'APR : Bilan un mort et des blessés à Tambacounda

Partager
De violents affrontements ont éclatés ce matin du lundi 11 Février 2019, à Tambacounda au quartier Dépôt, entre la garde rapprochée du PUR et des militants de l'Apr. Tout est parti d'une histoire d'affiches de campagne déchirées. Les "Puristes" voulant apposer le logo "PUR" de leur candidat Issa Sall sur un mur qui était déjà aux couleurs de l'Apr. Une situation qui avait dans un premier temps donné lieu à quelques échauffourées et éclats de voix entre les deux camps. Une tension vite maîtrisée par les uns et les autres pour éviter que le pire ne survienne.