Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
22
Ven, Mar
306 Nouveaux Articles

Abdoul n’est pas prêt d’oublier le jour, où la stupeur s’est abattue sur sa famille. Ce fut un vendredi, en plein milieu des vacances. Il était deux heures du matin à Yeumbeul. Un calme plat régnait dans sa maison, quand le silence fut soudainement interrompu par un vacarme assourdissant suivi de cris. Astou et Nogaye étaient jusque-là plongées dans un sommeil profond au moment où la partie inférieure de la dalle s’est affaissée sur elles. Les débris s’étaient éparpillés sur toute la superficie de la chambre.

C’était l’horreur et la consternation hier à Yeumbeul. Deux camarades d’une même classe suite à un antécédent en sont arrivés à la bagarre. A Samb, âgé de 16 ans a ainsi tout bonnement poignardé à mort son camarade Cheikhouna Diop âgé de 17 ans. Les deux élèves en classe de 4ème avaient eu un accrochage lors d'un match de football Samedi dernier selon les amis des deux gamins. Le présumé meurtrier a été arrêté par la Police et le corps de la victime évacué à l'hôpital par les Sapeurs.

La commune de  Yeumbeul Nord a installé dans la divergence son maire .Une bataille  entre responsables du parti de l’Alliance pour la république pour le contrôle de la mairie ,qui avait 03 candidats : Assane Sylla, Saer Laye et  Daouda Ndiaye, le responsable local des jeunes sur qui le Président a porté son choix.   Finalement  Daouda Ndiaye de l’Apr   est élu maire  dés le premier tour  avec 43 voix contre 27 pour Assane Sylla .

 

 

Mis au parfum de la victoire de Daouda Ndiaye,   Moustapha Cisse LO, EL PISTELERO qui est un des parrains du maire, a fait un tour pour le féliciter.Un geste que bons nombre de militants n’ont pas apprécié et ont commencé à le huer de vive voix. Après avoir essuyé des huées des militants qui n’ont pas apprécié son soutien à Daouda Ndiaye,   Moustapha Cissé Lo  est reparti

Surpris de leur défaite face aux libéraux lors du scrutin local du 29 Juin dernier, les responsables de Benno bokk yaakar(Bby)  face à la presse annoncent un recours auprés de la Cour d’appel. «  Une fraude massive de transfert d’électeurs a été détectée à l’école Mady Ndiaye. Nous avons décidé de déposer un recours pour l’annulation des résultats au niveau de ces bureaux de vote » dénonce Cheikh Tidiane Gadio, coordonnateur local du parti de l’Alliance pour la république non moins Président du conseil de surveillance de l’agence de développement des collectivités locales.