16
Ven, Nov
54 Nouveaux Articles

Le vol inaugural Paris-Cap Skirring est arrivé ce dimanche. Un vol charter affrété par le Club Med et qui symbolise le démarrage officiel de la saison touristique en Casamance. Une nouvelle saison qui suscite beaucoup d’espoirs au sein des populations et des professionnels du secteur en raison d’une batterie de mesures prises par les autorités gouvernementales et qui sont de nature à relancer la destination Casamance.

C’est à 12h 45 mn que le Boeing 737-800 d’Air Transvia, avec à son bord 172 passagers, s’est immobilisé sur le tarmac de l’aéroport du Cap Skirring. Un vol inaugural Paris-Cap Skirring qui donne ainsi le signal du démarrage de la saison touristique en Casamance qui va durer 6 mois.

iGFM – (Ziguinchor) Les professionnelles du plus vieux métier au monde, dans la station touristique de Cap-Skirring sont dans la dèche. Et pour cause, la saison touristique terminée depuis plus d’une mois, elles se rongent les ongles dans les bars, dancings et maisons de passe.

Elles sont sans revenus à cause de l’absence du «Client blanc» qui leur offrait des Euros. Ce dernier qui leur a tourné le dos jusqu’à la prochaine saison, leur laisse une autre carte en main, celle du «Client noir», avec qui, pendant six (06) mois, elles n’ont jamais peut-être pratiqué une partie de jambes en l’air.

Dans la station touristique de Cap Skirring, la foire au sexe bat son plein en cette période de saison touristique. Les travailleuses du sexe ont pris d'assaut la zone touristique qui attire Français, Italiens, Espagnols et parfois même Allemands et Américains à la recherche de sexe, de mer et de soleil. Ghanéennes et Bissau-guinéennes attirent le plus les Blancs et l'homme de la nuit. Elles ravissent ainsi la vedette aux Sénégalaises.

Au Sénégal, le tourisme sexuel est devenu une source essentielle d'argent. Dans une station balnéaire telle que Saly, au nord et dans le sud du pays, il est très visible. Présente elle aussi, la pédophilie se pratique beaucoup plus discrètement. La justice sénégalaise a arrêté plusieurs pédophiles occidentaux.

Dans les hôtels et surtout l'après -midi, on comprend mieux ce qu'ils attendent en retrouvant les mêmes messieurs autour de la piscine, faisant appliquer de la crème solaire sur leur dos cramoisi par des adolescentes habillées en danseuses, l'air tout droit sorties d'un clip de la chanteuse Beyoncé.