20
Sam, Jan
674 Nouveaux Articles

Kaolack
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Prévue cette année, du 1 au 14 février prochain, l’édition 2018 de la Foire internationale de Kaolack (Fika) a choisi, pour cette troisième expérience, l’Indonésie comme invitée d’honneur. Une nouvelle qui a été donnée par le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (CCIAK), Sérigne Mboup, lors d’une réunion préparatoire tenue à la Gouvernance de Kaolack. Après la sous-région, une telle décision obéit à la volonté du comité de pilotage de faire germer une osmose d’échanges entre opérateurs du continent asiatique et leurs frères sénégalais. «Lors des deux dernières éditions, nous nous sommes ouverts successivement au Mali et au Nigéria pour être en phase avec le niveau Uemoa et la Cedeao», a annoncé Serigne Mboup, président du comité de pilotage de la foire.

Indonésie Prévue cette année, du 1 au 14 février prochain, l’édition 2018 de la Foire internationale de Kaolack (Fika) a choisi, pour cette troisième expérience, l’Indonésie comme invitée d’honneur. Une nouvelle qui a été donnée par le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (CCIAK), Sérigne Mboup, lors d’une réunion préparatoire tenue à la Gouvernance de Kaolack. Après la sous-région, une telle décision obéit à la volonté du comité de pilotage de faire germer une osmose d’échanges entre opérateurs du continent asiatique et leurs frères sénégalais. «Lors des deux dernières éditions, nous nous sommes ouverts successivement au Mali et au Nigéria pour être en phase avec le niveau Uemoa et la Cedeao», a annoncé Serigne Mboup, président du comité de pilotage de la foire.


 
Il a cependant poursuivi que, «toutefois, son excellence l’ambassadeur de l’Indonésie nous avait fait le privilège de visiter nos expositions lors de la dernière édition de la Fika et n’a pas tardé à manifester l’intérêt que revêtait ce grand cadre de spéculation inter-Etats. Aussi, il nous avait fait l’honneur de nous inviter à la Foire internationale de Jakarta où nous nous sommes rendus avec une forte délégation d’opérateurs économiques sénégalais. Une foire qui nous a tous impressionné de par le dynamisme économique affiché par ce pays».
 
D’ailleurs, soutient le président de la Chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Kaolack, «nous sommes motivés par cette appréciation et avons pris cette année la décision de nous ouvrir à ce pays, car nous avons jugé avoir tout montré au niveau sous-régional et trouvons qu’il est aussi temps d’aller à la conquête d’autres cieux», a-t-il ainsi précisé. Par rapport à la dernière édition de la Fika, il a rappelé que dans les décomptes, 60.000 visiteurs ont été à l’assaut des stands que 600 exposants avaient ouverts.
 
Concernant, cependant, les nouvelles orientations qu’il s’est fixées pour l’avenir de la foire, le président Mboup précise: «notre stratégie est surtout d’aller vers le renforcement du niveau professionnel. Il s’agit de privilégier les B to B et faciliter la mise en rapport des hommes d’affaires afin de favoriser la création de joint-venture. Une nouvelle politique économique que nous comptons adopter et qui peut atténuer certes la popularité de la foire, mais peut aussi imposer la Fika sur le plan international», a-t-il fait savoir. Il faut souligner que le thème retenu pour cette 3ème édition de la Fika est «Halal : d’une norme communautaire à une norme économique».

source:http://www.sudonline.sn/l-indonesie-l-invitee-d-honneur_a_37851.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir