Pour lutter efficacement contre le palu, une pulvérisation des zones de développement du vecteur s’impose Parmi les stratégies de lutte anti-vectorielle éprouvée, l’Aspersion intra-domiciliaire (Aid) à effet rémanent sera déroulée, cette année, en complément aux autres interventions. Ce, dans des zones à forte endémicité palustre repérées à l’Est et au Sud du pays. Après 2012, 2013, les districts de Vélingara, Koumpentoum, Malem Hoddar et Koungheul vont, une nouvelle fois, abriter la campagne d’Aspersion intra domicilaire (Aid) à effet rémanent. En conférence de presse hier au Service national de l’éducation et de l’information pour la santé (Sneips), le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), le Commandant Mady Bâ a indiqué que les opérations se dérouleront dans les districts de Vélingara et Koumpentoum au mois de mai et dans les districts de Koungheul et Malem Hodar au mois de juillet.

Arame Sarr, 35 ans, se jette dans un puits

L'OBS - Les habitants du quartier Guinaw Rail de Malèm Hodar à Kaffrine ont vécu hier une matinée épouvantable marquée par la mort d’une jeune dame qui répondait au nom d’Arame Sarr. Agée de 35 ans et mère de 3 enfants, elle était déficiente mentale et a profité de l’inattention de sa famille pour se jeter dans un puits. C’était dans la nuit du lundi au mardi aux environs de 3 heures du matin. Elle a quitté le lit conjugal alors que son mari dormait, pour mettre à exécution son funeste projet.