Ibrahima Sow, natif du village de Wendou Bèye et âgé de 42 ans, a finalement été sauvé. Selon des sources sécuritaires proches du Commandant des Sapeurs-pompiers, l’Adjudant-chef, Médoune DIOP, le miraculé, un déficient mental a passé 4 nuits successives dans ce trou profond de seulement 20 m en raison de son ensevelissement très avancé. L'incident s'est déroulé à Khol-Khol Nianguène, un village situé à 15 km de Linguère.

Ayant constaté sa longue absence du bercail, les proches d’Ibrahima Sow ont pisté les traces du leur jusqu’au puits.