La commune de  Yeumbeul Nord a installé dans la divergence son maire .Une bataille  entre responsables du parti de l’Alliance pour la république pour le contrôle de la mairie ,qui avait 03 candidats : Assane Sylla, Saer Laye et  Daouda Ndiaye, le responsable local des jeunes sur qui le Président a porté son choix.   Finalement  Daouda Ndiaye de l’Apr   est élu maire  dés le premier tour  avec 43 voix contre 27 pour Assane Sylla .

 

 

Mis au parfum de la victoire de Daouda Ndiaye,   Moustapha Cisse LO, EL PISTELERO qui est un des parrains du maire, a fait un tour pour le féliciter.Un geste que bons nombre de militants n’ont pas apprécié et ont commencé à le huer de vive voix. Après avoir essuyé des huées des militants qui n’ont pas apprécié son soutien à Daouda Ndiaye,   Moustapha Cissé Lo  est reparti

Surpris de leur défaite face aux libéraux lors du scrutin local du 29 Juin dernier, les responsables de Benno bokk yaakar(Bby)  face à la presse annoncent un recours auprés de la Cour d’appel. «  Une fraude massive de transfert d’électeurs a été détectée à l’école Mady Ndiaye. Nous avons décidé de déposer un recours pour l’annulation des résultats au niveau de ces bureaux de vote » dénonce Cheikh Tidiane Gadio, coordonnateur local du parti de l’Alliance pour la république non moins Président du conseil de surveillance de l’agence de développement des collectivités locales.