24
Sam, Fév
340 Nouveaux Articles

Le Premier ministre Aminata Touré a, hier, bouclé sa visite des chantiers entrepris dans le cadre du Plan décennal de lutte contre les inondations par les sites de recasement de la Cité Tawfekh de Tivaoune-Peulh et de Niaga. 
Sidy Mokhtar Niang est un homme comblé. Ce père de famille fait partie des 1202 bénéficiaires qui, à ce jour, ont reçu la clé de leur maison sise à la Cité Tawfekh de Tivaoune-Peulh et à Niaga. C’est au mois de septembre qu’il a quitté sa maison inondée de Wakhinane-Nimzatt pour rejoindre le site avec sa famille. Si au début il y avait ni adduction d’eau potable, ni électricité, ni poste de gendarmerie encore moins de poste de santé, aujourd’hui la situation a bien changé. L’eau coule des robinets. Le courant éclaire les maisons. Le poste de gendarmerie vient d’ouvrir ses portes. Le centre de santé en fera de même bientôt, alors qu’une école est en cours de construction.