Ce salon porté par Défustel Ndjoko, l’un des plus grands influenceurs de mode dans le monde, aura lieu les 15 et 16 février dans un Hôtel de la capitale économique. Entre concours du jeune créateur et atelier sur l’art vestimentaire, l’évènement ambitionne de mettre en valeur le secteur de la mode camerounaise et même africaine.

Ce salon porté par Défustel Ndjoko, l’un des plus grands influenceurs de mode dans le monde, aura lieu les 15 et 16 février dans un Hôtel de la capitale économique. Entre concours du jeune créateur et atelier sur l’art vestimentaire, l’évènement ambitionne de mettre en valeur le secteur de la mode camerounaise et même africaine.

 

Même si le calendrier évènementiel du Cameroun a été revu avec le retrait de la CAN de football, il ne reste pas moins que le pays des Lions Indomptables abritera de nombreux évènements au cours de cette année. On parle par exemple des Canal 2’Or qui aura lieu au mois de mars, on cite également la 9ème édition d’Annual Show qui se tiendra en fin d’année ou encore d’Eto’o Charity Match qui se tiendra malgré le retrait de la CAN. Mais l’évènement qui retient notre attention en ce début d’année, c’est Defustel Sartorial Week, un évènement de mode qui connaît un certain succès en occident et qui aura lieu pour la première fois dans le pays de Roger Milla.

“Je suis un fils du Cameroun et plus précisément de la ville de Baham que je porte dans mon cœur. C’est du Cameroun que je suis parti pour devenir le Défustel que les marques connaissent aujourd’hui. Defustel Sartorial Week est un évènement qui me permettra de rendre hommage à mon pays et à ses fils notamment les acteurs de la mode. C’est un évènement qui a déjà pignon sur rue dans certains grandes villes mondiales comme Florence en Italie ou encore Bruxelles en Belgique. Je souhaite donc également que mon pays bénéficie et profite de ce moment et surtout du savoir-faire qui accompagnera l’initiative”. C’est en ces mots que s’est exprimé M. Ndjoko, promoteur de ce rendez-vous lors du dîner de présentation à Douala. Distingué en 2017 comme « ambassadeur de la destination Cameroun», Defustel Ndjoko veut mettre son savoir-faire au service de son pays.

L’évènement qui fait déjà les choux gras de la presse camerounaise, aura lieu du 15 au 16 février prochain avec de nombreux activités au programme notamment une conférence débat autour des problématiques de mode qui se tiendra avec la contribution du ministère de l’économie, de l’aménagement et de la planification en plus des experts venus des quatre coins du monde. Le concours du jeune créateur sera également de la partie et mettra au prise des jeunes stylistes camerounais et une possibilité pour deux d’entre eux, d’aller tous frais payés à Abidjan présenter une collection lors de l’évènement Africa men’s Fashion Week. Les cadres et patrons d’entreprise accueilleront la troupe d’experts pour un atelier sur l’art vestimentaire. Une soirée de gala avec en prime un défilé de mode, viendra alors clôturer l’évènement.

Pour cette première édition, les organisateurs ont fait appel à de grandes expertises en local pour soutenir le projet. On parle de la communauté urbaine de Douala qui parraine l’évènement, on cite Tchop Tchop qui assure la présidence du comité d’organisation, mais on parle également de Jumia, le leader panafricain du commerce électronique qui mettre son expertise du marketing digital à contribution. Et parmi les experts attendus, on annonce la présence du français Guillaume Bo, l’un des plus grands influenceurs du vestiaire masculin au monde. L’ivoirien David Wanyou et la présidente de Fashion Men’s d’Abidjan Kristen Bell. L’évènement fermera ses portes à Douala autour d’une grande soirée de gala de clôture.

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?