Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Jeu, Mar
306 Nouveaux Articles

 On connaît désormais la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle du 24 février 2019, depuis la validation par le Conseil constitutionnel des 5 majeurs qui sont appelés à briguer la magistrature suprême. Raison suffisante pour interpeller les organisations syndicales et autres, surtout du côté de l’éducation et de la santé, sur leurs attentes face au prochain président de la République.

 L’Assemblée de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis s’est réunie hier, jeudi 17 janvier dans l’enceinte de ladite institution en vue de l’installation du Comité de Pilotage pour la préparation des Assises de l’UGB. La cérémonie a été présidée par le Président de cette Assemblée, par ailleurs, Recteur de l’UGB en l’occurrence le Pr Ousmane Thiaré. Le but de ces Assises est de réfléchir sur les voies et moyens d’apaiser l’espace universitaire.

Qu’est ce qui passe dans les entreprises sénégalaises? Après les Salins du Sine Saloum de Kaolack, des conditions de travail exécrables et esclavagistes sont dénoncées aux Grands Moulins de Dakar de la multinationale américaine Seaboard Corporation, avec un train de travail continu sans arrêt du lundi au dimanche, sans jour de repos, avec des horaires allant de 22 heures à 6 heures du matin et de 06 heures du matin à 22 heures. Quid des conditions de travail désastreuses avec un entretien des machines défectueuses et vétustes, sans oublier les déchets de poussière de son et blé. 

Les Présidents Macky Sall et Adama Barrow ont procédé hier à l'inauguration du pont construit sur le fleuve Gambie à Farafégné. Dans son allocution, le Chef de l'Etat sénégalais a salué « l'engament et le leadership » de son homologue gambien, pour « la réalisation de cette grande infrastructure qui porte le symbole du lien de fraternité entre les deux pays voisins ». Il a aussi remercié la Banque Africaine de Développement pour son précieux soutien dans le financement du pont.

 Les perturbations ont repris à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Les étudiants, très en colère, ont décrété hier, mardi 15 janvier, quatre jours (96h) de «journées sans tickets» et 48h de cessation de toute activité pédagogique. 

Pour exprimer leur courroux, ils ont barré la RN2 pendant quelques tours d’horloge tard jusqu’à tard dans la soirée du lundi. Motif principal de leur indignation : le retard noté dans le paiement des bourses de certains étudiants. Une situation qu’ils tiennent pour responsable l’opérateur Ecobank. Ils exigent la production systématique de cartes Gab pour tous les étudiants.

Tawfekh Yaakaar ne veut pas perdre espoir. Malgré de nombreuses tentatives d’alerte dont le dernier en date étant un mémorandum envoyé au président de la République, les habitants de la localité ne se découragent pas. Ils espèrent que les mesures d’accompagnement vont suivre pour une localité fonctionnelle en tous points. Recasés en 2013 suite aux fortes inondations ayant secoué la banlieue, les habitants de Tawfekh Yaakaar se disent en fait complètement oubliés par l’Etat. «C’est comme si l’Etat nous a installés et oubliés», a avisé jeudi Ousmane Ndiaye, le délégué de la cité implantée dans la commune de Tivaouane Peul Niague.

source: a présidé, vendredi, un forum dont le thème était : ''Le rôle du soufisme dans l’éducation spirituelle du disciple et dans la vulgarisation du savoir et de la paix dans le monde... L’exemple de Cheikh Ahmadou Bamba.'' Un thème introduit par Chouaïbou Kébé avec  Serigne Moustapha Sy qui a fait office de Modérateur. La rencontre qui s'est tenue au Grand Palais des Congrès de Nouakchott a enregistré la présence d' éminents érudits Mauritaniens comme Mohamadane Waliyou. Diverses autorités ont pris part à la rencontre. 

Le président de la République, Macky Sall, a officiellement réceptionné le Train express régional (TER) et fait le voyage inaugural sur le trajet Diamniadio-Rufisque-Dakar et procédé par la même occasion à l’inauguration de la gare ferroviaire de Dakar. Lors de la cérémonie qui s’est déroulée sur le parvis de cette gare hier, lundi 14 janvier, le président Macky Sall a révélé que 50 milliards de F CFA ont été débloqués pour réparer les dommages causés par le TER qui a impacté 14.465 personnes. Le président de la République, Macky Sall, profitant de la cérémonie marquant le premier trajet du Train express régional (TER) entre Dakar et Diamniadio, est revenu sur les dédommagements des impactés du projet.

 40% des ménages sont tenus par les personnes âgées avec une moyenne de 8 personnes par foyer.  L’annonce est du président du Conseil national des ainés du Sénégal (Cnas) Mame Birame Faye, hier, jeudi 10 janvier, à l’occasion de la journée nationale des personnes âgées. Une journée organisée sous le thème : « Vers une unité d’actions pour  une efficience des interventions en faveur des personnes âgées du Sénégal»