19
Ven, Oct
42 Nouveaux Articles

SOCIÉTÉ
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La pénurie d’eau à Dakar ne laisse pas indifférent la commission Orientations et Stratégies (Cos M23). En conférence de presse hier, mercredi 25 juillet, son coordonnateur Abdourahmane Sow a dénoncé la situation «déplorable» que vivent les sénégalais. «Nous avons constaté que depuis plus de deux mois, à la suite de cinq ou six années de gestion du pouvoir de Macky Sall, Dakar est toujours assoiffée.  Aujourd’hui, toute les populations dakaroises et la banlieue plus  particulièrement sont éprouvées par cette pénurie d’eau que nous  vivons», a regretté Abdourahmane Sow. A l’en croire, il y’a eu beaucoup de communications de la part des autorités qui semblent narguer les populations. «Nous avons assisté à des sorties dénuées de contenu par rapport à la satisfaction de nos préoccupations.


Nous sommes, dans ce cadre de cette pénurie d’eau, confrontés à des situations très difficiles. Les gens ont soifs, ils ne se lavent plus et dans les maisons, il se passe des situations très difficiles et tout cela devant effectivement l’inaction de nos dirigeants», a déclaré le coordonnateur de Cos M23. Poursuivant son propos, il ajoute : « les autorités ne vivent pas les problèmes que nous vivons, elles donnent des promesses après promesses. Elles nous ont donné un délai le 20 du mois de juillet malheureusement nous constatons que la distribution de l’eau au niveau de Dakar et sa périphérie n’est toujours pas régulière et que la population risque d’être confrontée à une santé publique comme les épidémies le choléra et d’autres cas liés à cette pénurie d’eau». La commission
Orientation et Stratégies (Cos M23) lance ainsi un appel à l’endroit de la population sénégalaise. «C’est pourquoi après avoir patienté, nous avons pris notre responsabilité pour être intransigeants et exigeants face à la léthargie ou le laxisme de l’état sénégalais et exiger à ce que la distribution de l’eau soit reprise», martèle Abdourahmane Sow. Il a ainsi demandé aux populations d’exprimer leur mécontentement le 3 août prochain devant les locaux de Walfadjiri à l’occasion d’une marche.
Dado SANE (Stagiaire)

 

source:https://www.sudonline.sn/la-cos-m23-denonce-et-exige-la-reprise-de-la-distribution_a_40521.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir