26
Sam, Mai
48 Nouveaux Articles

JUSTICE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Khalifa Sall s’agace encore à propos de la ligne de défense de certains de ses co-prévenus. Le Maire de Dakar n’a vraiment pas aimé les mots de Mamadou Oumar Bocoum et Ibrahima Touré, qui nient l'existence de fonds politiques à la Mairie de Dakar. L'édile dissèque l’intervention des deux percepteurs, sans les citer. « Tout le monde savait ce qui se passe. Les fonds politiques existent. Maintenant que nous sommes devant le tribunal, chacun veut sauver sa peau », se désole le principal prévenu dans l'affaire de la caisse d'avance...

 

 

source:https://www.dakaractu.com/Khalifa-Sall-Maintenant-que-nous-sommes-devant-le-tribunal-chacun-veut-sauver-sa-peau_a147062.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir