19
Jeu, Avr
137 Nouveaux Articles

TERRORISME
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Prévu ce lundi 09 avril après trois renvois, le procès de l'Imam Ndao et Cie a toujours du mal à démarrer et pour cause.
Les avocats de la Défense se plaignent de n'avoir pas reçu notification de la nouvelle ordonnance de renvoi rendue par le juge d'instruction.
Pour les robes noires, il est hors de question de plaider une affaire dont ils n'ont pas connaissance. Un argument réfuté et par le juge et par le représentant du ministère public qui est accusé de n'avoir pas communiqué à la défense la régularisation des "cas Alpha Diallo et Mouhamed Lamine Mballo".


Problème, un des avocats de l'Imam Alioune Ndao s'est désolidarisé de ses confrères et a demandé à ce que l'affaire soit retenue et jugée et il avance la longue détention de son client pour justifier sa requête. Seulement, les autres avocats ne partagent pas son avis et demandent à accéder à l'ordonnance de renvoi rectificative.
De ce méli-mélo est sortie la proposition de suspendre l'audience pour 40 minutes, histoire de permettre aux avocats d'accéder à l'ordonnance de renvoi. Une proposition acceptée par le juge Samba Kane...

 

 

source:https://www.dakaractu.com/Proces-de-l-Imam-Ndao-La-defense-demande-un-nouveau-renvoi-le-parquet-resiste-le-juge-suspend-l-audience_a150064.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir