Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
20
Mar, Aoû
110 Nouveaux Articles

Les migrants bangladais ayant refusé la procédure d’aide au retour volontaire et à la réintégration de l’organisation internationale pour les migrations (oim) tunisie sont bientôt privés de protection et d’hébergement

Le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES) suit de près la situation des migrants bangladais rescapés en mer par le Maridive 601 le 31 mai dernier et présents sur le territoire tunisien depuis le 18 juin. Hébergés dans un centre du Croissant Rouge Tunisien (CRT) dans la banlieue de Tunis depuis deux mois, ces migrants sont dans une situation de blocage depuis qu’ils ont refusé l’Aide au Retour Volontaire et à la Réintégration proposée par l’OIM Tunisie. Sur les 64 Bangladais rescapés par le Maridive 601, 53 sont retournés au Bangladesh avec ce programme de l’OIM et 2 se sont enfuis. Les 9 migrants restants sont aujourd’hui menacés de devoir quitter le centre du CRT dans lequel ils sont hébergés sans aucune proposition de relogement ou perspective de suivi de la part des instances onusiennes. 

Lire la suite...

Les causes profondes de l’émigration clandestine massive du XXIème siècle

L’émigration clandestine vers l’Europe et les Etats Unis venant d’Afrique, du Moyen Orient et de l’Amérique Latine, a atteint en ce début du XXIème siècle un niveau jamais égalé dans l’Histoire de l’Humanité en l’absence de guerre mondiale.

Aussi,  jamais de mémoire d’Américains et d’Européens, la pression de l’émigration clandestine sur leurs pays respectifs n’a été aussi déstabilisatrice, et aussi politiquement déterminante dans l’issu des batailles électorales dans leurs pays.

Lire la suite...

Afrique : La migration au centre des débats de la 3è édition du Forum africain pour la résilience organisé par la Banque africaine de développement à Abidjan

Le Forum commencera lundi 4 mars dans l’après-midi, dans l’amphithéâtre Babacar Ndiaye, au siège de la Banque africaine de développement. 

ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 8 février 2019/APO Group/ -- 

« L’avenir de la jeunesse africaine ne se trouve pas au fond de la mer Méditerranée ; il se trouve ici sur le continent », selon Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (AfDB.org)

Lire la suite...

Une pirogue en direction de l’Europe a échoué tôt ce samedi, sur la plage de la Corniche-Ouest, devant la Porte du Millénaire. L’embarcation avait à son bord des dizaines de candidats à l’émigration clandestine qui avaient pour dessein de se rendre en Espagne.

Lire la suite...

Réinsertion sociale des migrants : House of hope veut «guérir» les rapatriés d’Europe

House of hope (Maison de l’espoir) entend aider les migrants expulsés d’Europe dans leur réinsertion sociale. Cette Ong allemande basée au Sénégal, en collaboration avec la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho), a tenu hier une conférence de presse pour présenter deux projets «gratuits» que sont «Traumatisme et fuite» et «Migration légale». Ces deux projets sont financés par le ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du développement, avec l’appui des thérapeutes de l’Académie de formation scientifique de l’Université de Constance d’Allemagne.

Lire la suite...

Pas moins de 3670 Sénégalais ont été rapatriés, entre mai 2017 et fin décembre 2018, de Niger et de Libye. C'est ce qu'a révélé Richard Danziger, directeur régional de l'Organisation international pour la migration (Oim). "L'écrasante majorité d'entre eux ont sollicité un soutien pour revenir de la Libye et du Niger après des expériences de voyage entachés souvent par des abus, des souffrances et des détentions dans  les prisons", a-t-il déclaré.

Lire la suite...

Le samedi 21 et le dimanche 22 avril 2018, avec des drones, des hélicoptères et un avion, une centaine de militants d’extrême droite s’est lancée à la chasse aux migrants au col de l'Échelle, dans les Hautes-Alpes, à la frontière entre la France et l’Italie. Leur objectif est de faire la police clandestine pour empêcher les migrants clandestins d’entrer en France. Ces nouveaux  « chevaliers blancs » empruntent les idéologies et les méthodes du Ku Klux Klan : nationalisme ; racisme ; intégrisme catholique ; xénophobie et actions spectaculaires pour marquer l’opinion. Le mouvement « Génération identitaire », qui est aux manettes de ce jihadisme anti-migrant, est une nébuleuse dangereuse qui menace la sécurité et la vie des migrants africains.

Lire la suite...

L’UNESCO lance un projet régional inédit pour renforcer l’accès à l’information des jeunes sur la migration en Afrique de l’Ouest et du Centre

Dakar le 9 juillet 2019 - l’UNESCO a lancé officiellement un projet visant à donner aux jeunes garçons et filles les moyens de prendre des décisions éclairées sur les questions migratoires grâce à un meilleur accès à une information de qualité.

Ce projet d’une durée de trois ans et qui couvre huit pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre : le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Mali, le Niger, le Nigeria et le Sénégal, est soutenu par l’Agence italienne pour la Coopération au Développement (AICS) du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République Italienne (MAECI) qui en est le bailleur de fonds.

Lire la suite...

La migration de retour est une problématique qui n’est pas suffisamment prise en charge par les autorités étatiques. Conscient de ce phénomène, l’organisation internationale Enda-Diapol, après le succès de la première phase du Projet de consolidation et d’extensions des Centres d’accompagnement et d’extension des migrants (CARIMA1 de 2012 à 214), lance le CARIMA 2 pour un coût global de 168.414 euros pour les 18 mois à venir. 140 migrants de retour et potentiels candidats à la migration bénéficieront de ce financement de la Coopération allemande Deutshe Zusammenarbeit (BMZ) qui concerne les localités de Niomré, Richard-Toll, Ziguinchor et Vélingara. 

Lire la suite...

 L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) déroule des activités de sensibilisation des masses sur le phénomène des migrations irrégulières. Le chargé de la communication de l’OIM/Sénégal en mission de quelques heures hier, dimanche 28 janvier dans la région de Sédhiou, a rappelé les bonnes dispositions de son organisme à œuvrer pour la dissuasion de candidats potentiels au voyage ainsi que l’accompagnement de ceux de retour à leur foyer d’origine. El Hadji Seydou Nourou Dia ajoute que le défi est aussi de travailler pour créer des créneaux porteurs de revenus aux jeunes.

Lire la suite...

images/migrantsMedenine-696x473.jpg

Rapport de mission d’enquête

Introduction

Le centre du Croissant Rouge de Médenine a ouvert ses portes suite à la décision de l’UNHCR de fermer le camp de Choucha en juin 2013 et dans le but de répondre dans l’urgence à la forte augmentation de migrants traversant la frontière Libyenne pour se réfugier en Tunisie. La volonté était d’installer ces réfugiés dans un cadre d’accueil plus approprié[1]  et plus respectueux de leurs dignités.

Lire la suite...

Tunis, 10 Septembre 2018 – L’OIM, organisme des Nations Unies chargé des migrations en Tunisie organise, en partenariat avec l’INTES, Institut National pour le Travail et les Etudes Sociales, la quatrième édition de l’Ecole d’Eté sur la Migration, dédiée à l’intégration des migrants dans les sociétés d’accueil, et ce du 10 au 15 Septembre à Tunis.

« Cette quatrième édition nous rappelle le parcours qui a été fait, et qui a fait de l’école d’été sur la migration, un rendez-vous annuel pour discuter la migration dans un espace qui lui est totalement dédié. Ce même parcours, soutenu aussi bien par les partenaires nationaux que par la société civile a abouti au lancement d’un mastère en migration en Tunisie, permettant d’étudier plus en profondeur le phénomène migratoire », a déclaré Mme Lorena Lando, Chef de Mission de l’OIM en Tunisie lors de la session d’ouverture.

Lire la suite...

«Sur la route de l’Europe», des artistes comédiens sénégalais et allemands s’en sont inspirés pour produire un spectacle théâtral au cours duquel, 4 migrants se rencontrent. Ils viennent de 4 pays différents, ont quitté leur pays pour des raisons différentes. Ils ont tous le même rêve : rejoindre le vieux continent…. C’est l’idée développée pour organiser une campagne de sensibilisation contre l’émigration clandestine.

Lire la suite...