Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
01
Jeu, Oct
0 Nouveaux Articles

Le Sénégal ferme ses portes à l’Union européenne

COVID-19 | coronavirus
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Après que les pays de l’Union européenne ont pris la décision d’interdire tout voyage provenant de certains pays d’Afrique, le Sénégal en a fait de même. Le pays dirigé par Macky Sall n’a pas l’intention d’accepter des vols en provenance d’Europe pendant un bon moment.

Depuis le 15 juillet 2020, les ressortissants de différents pays peuvent à nouveau voyager pour le Sénégal pour les vacances ou les affaires, à l’exception des personnes venant des pays de l’Union européenne.

 

Une destination pourtant prisée

Le Sénégal est l’un des pays les plus visités d’Afrique, mais son président a bien l’intention de réduire les visites en provenance de l’Union européenne. En effet, il y a encore quelques semaines, l’Union européenne a exclu tout voyage venant de pratiquement tous les pays d’Afrique.

L’État sénégalais a décidé de mettre en application le principe de réciprocité en renvoyant la balle aux pays européens. La nouvelle avait été annoncée par Alouine Sarr, le Ministre du Tourisme. Les frontières aériennes du Sénégal ont ainsi été fermées à l'espace Schengen.

« Le principe de réciprocité sera applicable à tous les pays ayant pris des mesures à l'encontre du Sénégal »,

peut-on lire sur la note ministérielle.

Une économie touchée ?

La pandémie de coronavirus a énormément affecté le monde, et les pays africains n’ont pas été épargnés. Même si les cas en Afrique ne sont pas aussi nombreux, l’économie africaine en général, et celle du Sénégal en particulier, a subi un gros choc.

Si pour l’instant le Sénégal essaye de trouver des moyens pour combler ses pertes en cette période de crise sanitaire, l’actufinance du pays n’est pas au beau fixe. Et le fait d’interdire les voyages provenant de l’espace Schengen ne risque pas d’arranger grand-chose pour l’économie du pays.

Le tourisme constitue sans aucun doute l’une des sources de revenus les plus importantes du pays. La décision de l’État est toutefois une décision qui semble juste pour l’intégrité du pays aux yeux de toute sa population.

Seulement quatre pays africains autorisés

L’Union européenne n’a effectivement pas annulé tous les voyages provenant d’Afrique, mais la quasi-totalité. Seuls quatre pays africains sont autorisés à effectuer des voyages vers l’espace Schengen, et il s’agit du Rwanda, du Maroc, de l’Algérie, et de la Tunisie. Cette nouvelle a énormément secoué l’Afrique, ce qui a poussé à faire usage du principe de réciprocité.

C’est ainsi que des pays ont pris la décision de faire de même en fermant ses frontières à l’Europe, et c’est notamment le Gabon qui a montré l’exemple. Juste avant le Sénégal, le pays de Teranga a partagé la nouvelle de la suspension de l’octroi de visas touristes aux européens.

À l’heure actuelle, le continent africain se demande si d’autres pays vont réagir. Pour l’instant, le Gabon et le Sénégal ont donné l’exemple, et n’attendent plus que d’autres pays fassent de même. Une chose est certaine, c’est bien le fait que la crise sanitaire qui ne cesse de faire des victimes a causé des dégâts sur tous les plans.

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?