24
Jeu, Jan
302 Nouveaux Articles

L'annonce de la signature avec SONY MUSIC ROCKSTAR fut un des temps forts de la soirée de présentation du nouvel album TERROU WAAR de Coumba GAWLO, le samedi 19 janvier, au GRAND THEATRE.
Venu spécialement d'Afrique du Sud, Jandre LOUW, Président fondateur du Groupe ROCKSTAR et Rokhaya KEBE, Représentant en Afrique de l'ouest du Groupe ROCKSTAR et de SONY MUSIC, ont rejoint l'artiste sur scène pour annoncer la bonne nouvelle au  public ravi, aussi bien par le spectacle riche en sons, en couleurs et en lumière, par la présentation originale des titres de l'album, sur fond de chorégraphie et de décor reflétant la richesse et la diversité du patimoine culturel national, que par l'annonce de cette signature qui s'inscrit en droiite ligne d'une  carrière jalonnée de distinctions et nominations: Voix d'or, Disque d'or et de platine, Meilleure artiste féminin etc.

 Au mois de décembre dernier, lors du vote du budget de son département, le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, expliquait, à l’Assemblée nationale, que le FOPICA avait tout simplement été «ponctionné de 750 millions» de francs CFA, reversés à la RTS pour les besoins de la retransmission de la Coupe du Monde en Russie. Le secrétaire permanent du FOPICA, Abdou Aziz Cissé, explique d’ailleurs que «Sur 2018, le FOPICA a reçu moins de 1% des 2 milliards prévus.» 

Le Festival National du Patrimoine et de la Culture à Janadria constitue une occasion précieuse visant à mettre en valeur les travaux matériels et immatériels qui représentent le patrimoine culturel de l'Arabie saoudite au niveau international. Des centaines de médias locaux, arabes et internationaux couvriront les activités diverses et riches du festival.

La 33ème édition du Festival Janadria reflète un événement régional et international majeur qui a attiré l'intérêt des agences de presse, des journaux et des chaînes de télévision internationales, impressionnés à leur tour par le rôle du festival qui consiste à préserver l'ancien patrimoine saoudien.

Riyadh, Arabie saoudite, le 23 décembre 2018, (AETOSWire) : Le Gardien des Deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud, a participé à la cérémonie d'inauguration du Festival National du Patrimoine et de la Culture dans sa 33ème édition, organisée par le ministère saoudien de la Garde nationale à Janadria, qui a été tenu hier après-midi sous le slogan "Fidélité et Loyauté".

Dès son arrivée au siège du festival à Janadria, le roi a été reçu par Son Excellence Royale le Prince Faisal Bin Bandar bin Abdulaziz, Gouverneur de la région de Riyadh, Son Excellence Royale le Prince Mohammed bin Abdul Rahman bin Abdulaziz, Vice-Prince de la Région de Riyadh, Son Excellence le Prince Khalid Bin Abdul Aziz bin Ayyaf, ministre de la Garde nationale et président du Comité suprême du Festival Janadria, Son Excellence le Prince Mohammed bin Abdulaziz bin Ayyaf, directeur général du Festival Janadria, Son Excellence M. Abdul Mohsen bin Abdulaziz Al -Tuwaijri, vice-ministre de la Garde nationale et vice-président du Comité suprême du festival Janadria, ainsi qu'un grand nombre de responsables.

Construite en 1940 pour 500 élèves, elle compte aujourd'hui près de 2100 élèves pour 27 salles de classe

LIBREVILLE, Gabon, 14 janvier 2019/ -- Le mercredi 9 janvier 2019, la Ministre de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur, Madame Julieta IZIDRO a procédé à l'inauguration des travaux de réhabilitation de l'Ecole primaire Dona Maria de Jésus, à Sao Tomé et Principe, financés par la Fondation BGFIBank (https://www.Fondation-BGFIBank.com). La cérémonie a eu lieu en présence de la Directrice générale de l'Administration scolaire, Madame Deolinda CARVALHO, de la Responsable de l'Education du district de Agua Grande, Madame Francisca DE CEITA, de l'Inspecteur de l'Education, Monsieur Arlindo COTRI, ainsi que de la représentante de l'UNICEF à Sao Tomé et Principe, Madame Mariana Rute LEAL.

 Il dit de la figure du migrant, que c’est un peu l’épouvantail que l’on agite à la face du monde, pour embraser tous les nationalismes et autres populismes de la terre. Vous avez dit «Irrationnel» ? C’est le mot, dit le très écouté Pr Souleymane Bachir Diagne, qui a eu la courtoisie d’accorder cet entretien à Sud Quotidien, le 24 décembre dernier à Dakar. Pour ou contre le franc CFA? Notre interlocuteur explique, argumente : peut-être pas dans la «configuration actuelle», mais pas de façon «désordonnée» non plus. Dans cet entretien, où l’on parle aussi philosophie, évidemment, le Professeur à l’Université new-yorkaise de Columbia laisse entendre que l’enseignement au Sénégal, de cette discipline pas comme les autres, aurait peut-être besoin d’un relooking…Avec même, par exemple, des leçons d’«esprit critique» pour tous nos étudiants, quel que soit leur cursus.

Le Next Einstein Forum à la recherche des meilleurs talents scientifiques africains pour sa prestigieuse classe de Lauréats

Les Lauréats sélectionnés du Next Einstein Forum (NEF) présenteront leurs recherches et leurs avancées lors de la prochaine rencontre internationale du NEF qui se tiendra à Nairobi, au Kenya, en mars 2020

KIGALI, Rwanda, 14 novembre 2018/ -- Le Forum Next Einstein (NEF) (www.NEF.org), forum mondial des sciencesen Afrique, lance aujourd'hui l’appel à candidature pour sa troisième classe de Lauréats du NEF. Une fois sélectionnée, la nouvelle classe rejoindra 35 des plus grands scientifiques africains dans tous les domaines scientifiques, membres des deux cohortes précédentes. Les Lauréats sélectionnés du NEF présenteront leurs recherches et leurs avancées lors de la prochaine rencontre internationale du NEF qui se tiendra à Nairobi, au Kenya, en mars 2020.

La 55e édition de la Ziarra annuelle de famille Omarienne de Louga dédiée à Thierno Mountaga Daha Tall, a vécu hier. Lors de la cérémonie officielle, l'actuel Khalife Thierno Mouhamadou Bachirou Tall a félicité le Chef de l'état et l'ensemble des délégations et s’est dit ému de leur présence. Il a aussi remercié les populations de Louga pour leur présence et leur participation à la bonne organisation de cet événement.

 Après son inauguration par le président de la République Macky Sall, le 6 décembre dernier, le musée des civilisations noires est désormais ouvert au public. 1300 pièces, dont le baobab au centre du musée, qui vient d’Haïti, une fresque de 72 pièces, le «laboratoire de déberlinisation» et l’œuvre d’Abdoulaye Konaté intitulée « Non au Jihad à Tombouctou ». Visite gratuite jusqu’à la fin de ce mois de janvier, annonce le directeur du musée, Hamady Bocoum, qui appelle les populations à se l’approprier.

Sous nos cieux, la naissance d’un enfant est une aventure purement féminine. Quand un réalisateur décide d’accompagner le processus de la naissance de son enfant aux côtés de son épouse, forcément le sujet est fort et rare. Dans le film Le Collier et la perle réalisé en 2009, Mamadou Sellou Diallo «veut prendre un peu de la douleur de sa femme». Avec sa caméra, il peint le corps de celle-ci en s’attardant sur les marques laissées par cette naissance. Pendant 52 minutes, il guide le spectateur dans ce monde de douleur et de souffrance que les femmes, consciemment ou inconsciemment, transmettent à leurs enfants. Le Collier et la perle était le vendredi dernier au programme du Cine Club de l’Association Baraka Global Art à la Maison des cultures urbaines de Ouakam (Mcu).

 Deux pièces, pour être pratique, sur 35… Au propre comme au figuré, ce n’est pas une mince affaire que «La Bataille de Little Big Horn», version Ousmane Sow. Prêtées par la Maison qui porte le nom du défunt sculpteur, à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), où elles ont séjourné tout un mois, les deux pièces, «Le Cavalier désarçonné» et «Sitting Bull en prière», devaient quitter les lieux il y a deux jours…Ousmane Sow donc, pour commencer, mais disons que l’AIBD envisage d’autres collaborations, avec la voisine par exemple, la Manufacture sénégalaise des arts décoratifs de Thiès (Msad). 

 De son vrai nom El Mactar, le rappeur Tnt-Maestro Galsen vient de sortir son tout premier opus intitulé «Sentougnou Fepp». Il a présenté au public le nouveau disque composé de 18 titres avant-hier, samedi 29 décembre, au Centre culturel Blaise Senghor. A travers «Sentougnou Fepp», qui est une mixtape avec plusieurs couleurs musicales, Tnt-Maestro Galsen veut s’imposer sur la scène musique sénégalaise. 

 Les rencontres internationales cinématographiques de Dakar (Recidak) sont prévues du 22 au 28 novembre prochain. En prélude à cet évènement consacré au cinéma, le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly a rencontré hier, vendredi 19 octobre les organisateurs, informe un communiqué parvenu à notre rédaction.