Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Mer, Avr
58 Nouveaux Articles

 

L’architecte et candidat Pierre Goudiaby Atepa est en dessous des 53 000 parrainages validés afin de pouvoir se présenter : « Nous ne retournerons pas au Conseil constitutionnel. C’est clair, c’est net, c’est précis. Ils prendront les dispositions qu’ils voudront. Ou ils acceptent que tous ceux qui ont pu avoir une caution et qui l’ont déposée, et qui ont déposé plus 65 000 signatures de Sénégalais, puissent tous concourir, qu’ils puissent tous être candidats ».

Un manque de transparence

Refuser de corriger, c’est aussi le choix du jeune entrepreneur candidat, Abdou Wahab Ben Geloune. D’après cet autre recalé, le logiciel utilisé par le Conseil constitutionnel manque de transparence : « On ne sait pas qui l’a fait, comment c’est gardé, qui détient les codes sources. Donc du coup, je pense qu’aujourd’hui, cela remet vraiment en cause l’intégrité de cette élection. Nous, on était d’accord pour aller aux parrainages. Mais quand on y est arrivés, au final, ce n’est pas transparent ».

Un avis que ne partage pas Aminata Touré qui représente la coalition présidentielle : « Je pense que c’est un bon système. On vient de l’expérimenter. Cela va amener les partis certainement à se regrouper, la démocratie ne peut pas s’éparpiller. Ce n’est pas une bonne chose ».

Cinq candidats ont validé du premier coup

Seuls cinq candidats, dont Karim Wade, Khalifa Sall, Ousmane Sonko et le président sortant Macky Sall, ont réussi à valider du premier coup la quasi-totalité de leurs parrainages.

 

source:http://www.rfi.fr/afrique/20190103-presidentielle-senegal-polemique-autour-candidats-recales

Articles about the Topic présidentielle au Sénégal: polémique autour des candidats recalés

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?