Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
22
Ven, Mar
306 Nouveaux Articles

Casamance - partis à la recherche de bois de chauffe dans les forêts de Bissine (Goudomp) 6 jeunes de Senghere Baïnounck kidnappés puis libérés, sans leurs charrettes

 Six (06) jeunes originaires du village de Senghère Baïnounck, dans le département de Goudomp (Sédhiou) ont été kidnappés hier, mercredi 13 mars, dans les forêts de Bissine (département de Ziguinchor) par des hommes armés non identifiés. Ils s’y étaient rendus à la recherche de bois mort (bois de chauffe), selon les témoignages.

Ziguinchor : La vérité sur César Atoute Badiate

Depuis hier, il y a des rumeurs annonçant la disparition de César Atoute Badiate, chef de l’aile combattante du Mfdc, farouche opposant de Salif Sadio.

«Je pense personnellement qu’il est mort, mais pour des questions de protocole, et de succession, son entourage a voulu garder encore le secret», confie une source bien informée. Cette dernière ajoute que ses lieutenants se sont soulevés contre lui dernièrement pour lui reprocher la léthargie et le manque de dynamisme de l’aile Sud qui, faute de commandement, est presque tombé dans l’oubli.

Stade Lat-Dior de Thiès : Ces promesses de l'entrepreneur Mbaye Faye qui n'ont pas été tenues

Les travaux de réhabilitation du stade Lat Dior ont été lancés en grande pompe par le Premier ministre, précisément le jeudi 4 juin 2015. Et l'entrepreneur avait promis de faire de l’infrastructure sportive de la Cité du Rail une priorité de ses chantiers. 4 ans pratiquement pour rien.

Saint-Louis - les populations invitées à aller se faire dépister 2/3 des hospitalises en néphrologie souffrent d’insuffisance rénale chronique

 Le Chef du Service de néphrologie hémodialyse du Centre hospitalier régional de Saint-Louis est catégorique. Il faut aller se faire dépister pour éviter l’insuffisance rénale chronique. Une maladie très fréquente dans le monde.  

Kaolack - pauvreté, analphabétisme des parents, inadéquation des sanitaires pour filles, mariages et grossesses précoces ces facteurs qui plombent la SCOFI dans le centre

 La percée fulgurante de l’Education des filles et leur maintien dans le système éducatif est un rêve qui est devenu réalité dans le Centre du pays, singulièrement dans la région de Kaolack. Largement partagé par les académiciens, le personnel éducatif, les associations de parents d’élèves et autres acteurs de l’éducation, ce sentiment est étayé par les nombreuses performances scolaires de ces dernières années.

Incendie à la Médina : Il y a 6 ans, 9 talibés périssaient calcinés

3 mars 2013, 3 mars 2019. Il y a 6 ans, 9 jeunes talibés perdaient la vie dans un incendie qui s’était déclaré dans un « daara » de fortune à la rue 19 x 6 de la Médina. Un drame survenu dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 mars 2013, vers 23 heures, dans un baraquement de 11 chambres et un hangar où vivaient des familles d’origine guinéennes et sénégalaises.

Occupation anarchique de la voie publique quand véhicules et piétons se disputent les trottoirs

 Une anarchie totale est notée dans les rues et ruelles  de Dakar. En effet, les trottoirs qui étaient réservés aux piétons sont presque occupés par les véhicules stationnés de manière irrégulière rendant difficile la circulation des personnes. Une situation que les usagers dénoncent avec la dernière énergie.

Saint-Louis - scolarisation et le maintien des filles à l'école viols, grossesses précoces et mariages forcés entravent le programme

La scolarisation, le maintien et le suivi des filles à l'école reste l'objectif principal du Comité National des Enseignantes pour la Promotion de la Scolarisation des Filles. Cette association de développement créée depuis le 10 juillet 1997 dans la région de Fatick a des démembrements au niveau des régions et dans chaque département du pays, nous a renseigné Marième Diagne, la présidente régionale de la Scolarisation des filles (Scofille) à Saint-Louis, qui s'est félicité de l'atteinte du premier objectif à savoir la scolarisation des filles. 

Malika : Un enfant tué et mis dans un sac de riz

Le corps d'un petit garçon a été retrouvé dans un sac de riz jeté dans les filaos de Malika. Il se nomme Ahmadou Seydi, frère d'un adjudant de l'armée. L'enfant avait disparu depuis le 28 février vers 14 heures.

Sa mort a provoqué une vague d'indignation et d'émotions sur les réseaux sociaux.

Trafic à outrance du bois en Casamance la levée du moratoire ouvre le boulevard aux délinquants

 De nombreuses saisies de bois de vène sont opérées dans le Nord de la région de Sédhiou, frontalier à la Gambie, entre les mois de janvier et février dernier. Cette recrudescence du trafic de bois résulte de la levée du moratoire sur la réexportation de ces produits forestiers à partir de la Gambie. 

Tambacounda - Mme Aminata Djigo entrepreneure agricole «se démarquer des associations féminines classiques et entreprendre de grandes choses pour réussir»

 Mme Dia née Aminata Djigo est une dame jusqu’ici connue dans les milieux féminins Tambacoundois pour son combat en faveur du plein épanouissement des femmes et de la scolarisation des filles. Depuis quelques saisons, elle excelle dans l’entreprenariat agricole pour, dit-elle, «lutter contre l’insécurité alimentaire et promouvoir la richesse à travers l’autonomisation des femmes». 

Kaolack : Des bandits armés attaquent une boulangerie à Keur Maloum (Ocass)

À bord d'un 4x4, une dizaine de malfaiteurs a attaqué dans la nuit du vendredi au samedi, une boulangerie au quartier Keur Maloum. Ainsi, après avoir avoir malmené et ligoté le vigile, les malfrats ont fait irruption dans le bureau principal pour emporter avec eux une importante somme d'argent.