Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Sep
0 Nouveaux Articles

Sénégal -Alioune TINE : « un aéroport réservé au seul Président, ça n’a aucun sens »

La fermeture de l’aéroport Léopold Sédar SENGHOR n’est pas du gout de tout le monde. Alioune TINE qui indique en avoir fait l’amère expérience dénonce cette mesure et liste ses inconvénients.

« Je reviens de Ziguinchor par Air Sénégal qui fait 40 mn Diass-Ziguinchor et plus d’une heure entre Diass et Dakar, c’est absurde », dénonce le président de l’organisation de la société civile Africa Jom center.

Sénégal - Le ministre de la justice sur l’arrestation du journaliste Adama Gaye : « j’assume ! »

Le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Malick Sall dit assumé «toute sa responsabilité» sur l’arrestation du Journaliste, Adama Gaye, arrêté pour des publications sur Facebook jugées diffamatoires, injurieuses et offensantes à l’endroit du président de la République.

Dr Jean Charles Biagui, enseignant chercheur en sciences politiques à l'ucad «la démarche du chef de l’état constitue un aveu d’échec des politiques publiques mises en œuvre depuis

 Se prononçant sur les mesures annoncées par le chef de l’Etat, dans le cadre de la nouvelle dynamique «fast track», le Dr Jean Charles Biagui, Enseignant chercheur en Sciences politiques à l'Ucad, estime qu’il est « impossible de changer le visage du Sénégal sans des reformes d'ordre structurel». Mieux, déplorant la pléthore de ministres dans le gouvernement et dans le cabinet présidentiel, l’Enseignant chercheur en Sciences politiques à l'Ucad soutient qu’on est très loin des ruptures. 

Pr. Ibou Sané, politologue : «Les grands enseignements du scrutin du 24 février… »

Le spécialiste de la sociologie politique, Professeur Ibou Sané, a analysé les premières tendances issues des urnes au soir du 24 février. Considérant que ni le pouvoir, ni l’opposition n'étaient habilités à se prononcer publiquement sur les scores du scrutin, le politologue fait ressortir, dans un entretien avec Seneweb, un certain nombre d’enseignements.

Boubacar Camara signe la pétition pour la libération de Khalifa Sall et s'adresse directement au président Macky Sall

Le Front citoyen pour la libération de l'otage politique Khalifa Sall a rendu visite, ce mardi 30 juillet au mouvement "Jengu" et à son leader, Boubacar Camara. C'est dans le cadre de la campagne pour faire libérer Khalifa Sall. 

Conduit par une délégation composée de jeunes khalifisites parmi lesquels Bassirou Samb et des membres du Cos M23, le front a été reçu avec tous les honneurs par Boubacar Camara et les siens au siège de leur mouvement sis à la cité Soprim.

Sénégal, Mamadou Diouf, ancien secrétaire général du SUDES et de la CSA « l’école publique est bien affectée »

 Plus de 35 ans dans le mouvement syndical répartis entre la gestion du syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (SUDES) et la Confédération des syndicats autonomes (CSA), Mamadou Diouf est un homme du sérail quand il s’agit des questions relatives à la vie syndicale, notamment dans le secteur de l’éducation.

Senegal Rugby : A la rencontre d’un homme au parcours tres riche : Mr Pompigne-Mognard

DAKAR, Sénégal, 22 février 2019/APO Group/ -- 

Interview réalisée par la Chargée de communication de la Fédération Sénégalaise de Rugby :

1- Pouvez-vous nous dire en quelques mots qui est Nicolas Pompigne-Mognard et son parcours ?

Modou Diagne Fada, nouveau Dg de la Sonacos : « J'ai été député à l'âge de 27 ans, ministre à l'âge de 30 ans. L'essentiel est de servir son pays quel que soit le poste. Mes échanges avec le président Macky Sall. » (Entretien)

Nommé récemment par le président Macky Sall, nouveau Dg de la Sonacos, Modou Diagne Fada, s'engage à relever le défi de redresser une société qui connaît nombre de difficultés.
Son patriotisme en bandoulière, il se dit d'attaque pour mériter la confiance du chef de l'État, mais surtout participer à l'essor du pays, peu importe sa présence ou non dans l'équipe gouvernementale. L'important pour lui étant de réussir sa mission et de jouer sa partition...

Trois questions à Alioune Tine, fondateur D’africajom Center sur l’après – présidentielle «il est absolument nécessaire d’encadrer les pouvoirs exorbitants du président »

 Dans cet entretien, le fondateur d’Africajom Center par ailleurs directeur d’Amnesty International en Afrique de l’Ouest analyse la victoire du Président Macky Sall au premier  tour, lors du scrutin du 24 février dernier. Alioune Tine revient aussi sur les chantiers attendus du Président Sall mais aussi sur la percée du président du Pastef, Ousmane Sonko, candidat malheureux à la présidentielle. Comment analysez-vous la victoire de Macky Sall, dès le premier tour ?

VIDEO - Nata Samb Mbacké : "Avec Macky Sall, le FAISE est passé de 340 millions à 3 milliards 500"

Administratrice du Fond d'Appui à l'Investissement des Sénégalais de l'Extérieur (FAISE), Nata Samb Mbacké salue la vision du Chef de l'Etat Macky Sall dans la promotion des investissements des Sénégalais de la diaspora au cours de son mandat du septennat. A l'en croire, le FAISE est passé de 340 millions à 3 milliards 500, permettant ainsi de financer plus de 4000 femmes établies dans 28 pays, à hauteur de 5 à 15 millions de nos francs.