18
Jeu, Oct
42 Nouveaux Articles

POLITIQUE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Selon des propos rapportés par des organes de presse le samedi 10 mars 2018, le député Moustapha Cissé Lo, vice-président de l’Assemblée nationale, s’en est pris violemment aux magistrats, leur reprochant de manquer d’impartialité et de « faire du n’importe quoi ».



De tels propos, venant d’une personne incarnant des institutions aussi respectables que l’Assemblée nationale et le Parlement de la CEDEAO, constituent, outre leur caractère outrageant, des dérapages inadmissibles et un manquement grave aux principes qui régissent les rapports entre les institutions de la République. L’UMS les condamne vigoureusement et appelle tout le monde au sens de la mesure et au respect dû à nos institutions.

Fait à Dakar, le 12 mars 2018
Le Bureau de l'Union des Magistrats Sénégalais

 

source:https://www.leral.net/Sortie-d-El-pistolero-L-Union-des-Magistrats-Senegalais-recadre-Moustapha-Cisse-Lo_a222220.html

Ajouter un Commentaire

 Savoir communiquer positivement avec les autres !

Pas d’insultes, ni d’injures ou de paroles à caractère raciste ou antisémite. Cette partie du site est réservée aux personnes majeures ( 18 ans révolus).


Code de sécurité
Rafraîchir