Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
07
Sam, Déc
162 Nouveaux Articles

Affrontements entre deux communautés à Kaffrine / Le père d'une des victimes : « Mon fils a été gravement blessé par ses bourreaux... Ce sont des récidivistes... »

Les affrontements qui ont éclaté hier entre la communauté peulh de Diamaguène et celle Wolof de Ndigui, défraient la chronique dans la commune de Kaffrine. Au moment où nous écrivons ces lignes, la police a mis la main sur les 4 personnes qui en sont venues aux mains dans les champs, occasionnant du coup trois blessés dont un grave du nom de Malick Ségnane.

Kaffrine: Les jeunes de l’Apr tirent à boulets rouges sur Macky Sall

Les jeunes de l’Alliance pour la République de Kaffrine s’en sont violemment pris à Macky Sall hier, l’accusant de faire la promotion des transhumants au détriment des militants de la première heure. 

« Le Président Sall ne nous respecte pas. Et pourtant, nous avons été avec lui sur tous les fronts pour le défendre contre le régime de Me Abdoulaye Wade pendant la période es vaches maigres. Mais malheureusement, aujourd’hui nous constatons que sa démarche est complètement différente de ce qu’il nous a fait croire. 

Incroyable, mais vrai ! Des pompiers et des éléments du Gmi en sont venus aux mains mercredi au stade municipal de Kaffrine. À l’origine de la bagarre, un soldat du feu a grillé un mégot de cigarette alors qu’il est en plein service. Un policier lui rappelle qu’on ne fume pas dans un lieu public. Les esprits s’échauffent. Les représentants des deux corps s’échangent quelques coups de poings.

  Dans le but de renforcer les programmes et autres dispositifs contre l’insécurité alimentaire dans les régions de Louga, Matam et Kaffrine, et lutter contre la pauvreté et l’injustice sociale dont ces trois régions sont victimes en matière d’attribution de programmes accordés à la sécurité alimentaire, le Projet d’appui à la sécurité alimentaire (Pasa) « Loumakaf » s’engage à trouver solution à cette récurrente problématique de la malnutrition dans ces différentes poches du pays. Ainsi une population de 400.000 personnes  en souffrance dans ces mêmes localités est ciblée pour être soutenue en matière d’alimentation et activités génératrices de revenus d’ici février 2019, date d’exécution du projet.   

Kaffrine : Madické Niang chez le Khalife de la famille Bousso de Mbirkilane

Madické Niang déroule ce mercredi, son agenda de campagne électorale dans la région de Kaffrine. Sa caravane poursuit ainsi sa progression dans le Saloum.  

Sur le chemin, le convoi du président de la coalition «Madické 2019» s’est arrêté, autour de 16 heures, à Mbirkilane-Boussobé, région de Kaffrine, département de Mbirkilane, où le candidat à la présidentielle a été reçu par Serigne Ahmadou Bousso, petit-fils de Sokhna Mame Diarra Bousso.  

Au cours d'une cérémonie de restitution consécutive à l’audience que le secrétaire général national du Parti Socialiste, Ousmane Tanor Dieng, a accordée à ses camarades de Kaffrine, ces derniers sont revenus sur la décision d’exclusion de leurs ex-camarades communément appelés des «dissidents» pour donner leur position quant à d’éventuelles mesures pour mettre fin à ce "phénomène".

senelec

L’OBS – Le week-end a été chaud à Kaffrine où les populations ont manifesté contre les coupures d’électricité qu’elles vivent depuis trois jours.

Depuis le lendemain de la fête de la Tabaski, la Senelec qui a renoué avec les coupures intempestives d’électricité n’a pu fournir aucune explication aux populations de Kaffrine sur les raisons de ces coupures. 

Kaffrine: Un enseignant viole et engrosse son élève

Deux mois après le rapport accablant de l’ONG Hman Right Watch, un cas de viol suivi de grossesse qui met en cause en enseignant défraie la chronique à Kaffrine. Les faits se sont déroulés à l’école primaire de Dimbéré dans le Mabo.

Selon les informations de Libération, l’enseignant A. B. Nd. a abusé sexuellement, à plusieurs reprises, de son élève de classe de Cm1, âgée tout juste de 14 ans.

  En partenariat avec les élus de la région de Kaffrine, les acteurs au développement ainsi que les jeunes et populations locales, le Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac), par le biais de son coordonnateur national Jean Pierre Senghor, a procédé samedi dernier au lancement du système d’exploitation et d’aménagement du Domaine agricole (Dac) de Boulel.   

C’était autour d’un forum qui a mobilisé des centaines de jeunes venus de l’ensemble des départements de la région. D’une superficie emblavable de 2000 ha intercalée entre les collectivités de Darou Miname, Ngniby, Mboss, Touba Mbella, Kahi, Dianké Souf et Ndioum Ngainte, ce périmètre qui va sans doute absorber un effectif d’emplois directs de 8000 jeunes et 12.000 emplois indirects, contribuera pleinement au projet de fixation des jeunes dans leurs terroirs et développera à partir de la commune de Boulel et autres localités, l’émergence des pôles de compétitivité sur l’ensemble du territoire national. 

Venu présider la cérémonie inaugurale de l’Institut Supérieur de l’Informatique (Isi) de Kaffrine, qui est d’ailleurs le premier du genre à être installé dans cette province historique du « Ndoucoumane», le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé hier dans cette commune, le paiement des bourses sociales universitaires dés le 3 novembre prochain. C’est à dire les bourses attribuées de façon générale aux nouveaux étudiants détenteurs du Bac.

 

 

Mary Teuw Niane promet dans le même sillage de doubler aussi l’enveloppe d’un milliard de F Cfa précédemment dégagée par l’Etat pour le financement du projet « un étudiant, un ordinateur». Et ce, à partir du prochain budget ministériel qui lui sera octroyé dés l’année prochaine. 

Un accident d’une rare violence s’est produit sur la RN1, entre Keur Babou ( 5km de la capitale du Ndoucoumane, commune de Ndiognick) et Kaffrine. 

Un camion malien est entré en collision avec un tracteur venant de Boulel, aux environs de 23 heures. 

Le Conseil interministériel présidé par le chef du gouvernement n’a pas réglé définitivement la question des besoins financiers pour le développement de Kaffrine. La région, née du découpage administratif de 2008, est à l’écoute du chef de l’Etat dont elle croit qu’il ne va freiner son émergence.

ac5a296405e2b9c49a65b18d58d9dd40

L’OBS – Le quartier Diamaguène Centre de Kaffrine est secoué, depuis hier matin, par la mort de deux jeunes garçons qui ont été retrouvés noyés dans les eaux d’une mare située au village de Lougué (3 km de la commune de Kaffrine). Les victimes, qui sont de la même famille, étaient partis avec leur grand frère au champ de leur papa.

L’émotion et la tristesse sont, depuis hier matin, les sentiments les mieux partagés au quartier Diamaguène Centre de Kaffrine. Les habitants  de ce populeux quartier ont eu droit à une bouleversante matinée, une mauvaise journée occasionnée par la mort, par noyade, de deux jeunes garçons de leur quartier, issus d’une même famille, dans les eaux d’une mare située au village de Lougué, un patelin distant de 3 km de la commune de Kaffrine.