Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
20
Ven, Sep
4 Nouveaux Articles

Élection présidentielle Ousmane Sonko, nouveau « roi » de Ziguinchor

Propulser sur le devant de la scène avec sa radiation de la fonction publique, le leader de la coalition Sonko-Président a connu une ascension fulgurante, en atteste les résultats de l’élection présidentielle du 24 février. Le candidat de « l’anti-système » a eu une montée inédite, surtout à Ziguinchor.

Ziguinchor - bascule dans la coalition «Sonko président» Sonko surclasse Macky à Ziguinchor «assomme» Oussouye et «lamine» Bignona

 Battu à oussouye, surclassé à Ziguinchor et laminé à Bignona, la coalition Bennoo Book Yaakaar a mordu la poussière dans la région de Ziguinchor (Sud). Ousmane Sonko, le leader de la coalition «Sonko Président» a été plébiscité dans les trois départements de la région qu’il a remportés. Dans les communes chefs-lieux de département de Ziguinchor, de Bignona et d’Oussouye, le candidat Ousmane Sonko est largement sorti premier.

S’il y’a certains qui n’oublieront pas de sitôt le drame de Boffa- Bayotte en début janvier, c’est bien les artisans de la région de Ziguinchor. Parce que non seulement ils ont été les victimes directes avec la mort de 13 coupeurs de bois, mais parce qu’ils sont en train de subir les conséquences de ce drame avec l’interdiction de coupe de bois consécutive à la décision de suspendre les permis de coupe. Une situation durement ressentie par les menuisiers et autres artisans qui cherchent désespérément le bois. Les ateliers de menuiserie ne fonctionnent plus à plein régime à  cause de la rareté du bois. Conséquence, les menuisiers dans le désarroi demandent à l’Etat de revoir cette décision qui paralyse toutes leurs activités. La décision de suspendre la coupe de bois dans le sud du pays ne fait pas que des heureux. Les menuisiers de la région vivent des moments difficiles. Dans les ateliers de menuiseries de la ville  les machines ne tournent plus en plein régime, les activités sont au ralenti  Et pour cause, le bois se fait rare.  

Une personne a été tuée dimanche à Barkamanao dans la commune de Niaguis (Ziguinchor, sud), à la suite d'un accrochage entre l'armée sénégalaise et des individus armés non identifiés, a appris l'APS de source sécuritaire.

"Un individu est décédé à la suite de cet accrochage", selon la même source, sans donner plus de détails.

La zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) avait assuré être engagée jusqu'à la limite de ses moyens dans la traque des "malfaiteurs" à l'origine de la tuerie le 6 janvier dernier de 14 bucherons dans la forêt classée de Boffa-Bayotte.

Ziguinchor: Le gouverneur au chevet des militants de Sonko

Le gouverneur de Ziguinchor (sud), Guédj Diouf, s’est rendu, vendredi dans l’après-midi, au Centre hospitalier régional de Ziguinchor pour s’enquérir de l’état de santé des militants d’Ousmane Sonko, blessés dans un accident de la circulation survenu dans la nuit de mardi à mercredi, a constaté l’APS. 

Le Poste frontalier des Douanes de Mpack (région de Ziguinchor) sur la frontière Bissau-guinéenne a saisi hier, un total de 1087 billets noirs non encore lavés, sous forme de coupures de billets de banque en francs CFA, en Euros et en Dollars, renseigne un communiqué du Bureau des Relations publiques et de la Communication des Douanes transmis à leral.net. 

 La traque aux auteurs de la «tuerie» de samedi dernier dans la forêt de Bayotte (carnage qui a fait 13 morts, froidement abattus par une bande armée) lancée, l’armée poursuit les opérations de ratissage dans la zone. Des opérations qui se sont intensifiées ces dernières heures avec des tirs à l’arme lourde perceptibles jusqu’à Ziguinchor et ses environs. Suite au «carnage» de samedi dernier 6 janvier 2018 dans la forêt de Bayotte qui a fait 13 morts, froidement abattus par une bande armée, la traque aux auteurs de la «tuerie» est lancée.

Violence politique - Télescopage redouté entre Macky et Sonko : les nervis assiègent Ziguinchor

Il règne une atmosphère électrique à Ziguinchor, même si, pour l’heure, c’est le calme plat. Les affiches campent le décor aux endroits de la ville souvent choisis pour abriter de grandes manifestations. Les militants se préparent à qui mieux mieux. Une image qui a attiré notre attention, c'est un camion à l'effigie de Benno bokk yaakaar plein "de gros bras" qui nous a dépassés sur la voie des 54 mètres en provenance de Santiaba pour rallier Candé, plus précisément à l'intersection qui se trouve près de chez le procureur. "Ils sont très nombreux dans la ville.

 «Nous ne pouvons que déplorer ces morts parce que Dieu a dit : il ne faut pas ôter la vie  d’un autre» Ces propos du curé de la cathédrale Saint Antoine de Padoue à Ziguinchor, Abbé Damas Coly, sont révélateurs du regret de l’église catholique de Ziguinchor suite aux malheureux événements survenus le 06 janvier dans la forêt de Boffa bayotte dans l’arrondissement de Nyassia. Le clergé qui condamne cette horreur, est catégorique

 13 morts et 7 blesses, tous des exploitants forestiers, coupeurs de bois; c’est le triste bilan d’un «carnage» survenu, avant-hier samedi, dans la forêt de «Bayotte» et perpétré par une quinzaine d’individus lourdement armés. A la recherche de bois dans cette forêt, ces coupeurs de bois ont été arrêtés, rassemblés puis froidement abattus par des hommes armés qui se sont fondu dans la nature. L’armée, fortement déployée sur les lieux, a aussitôt enclenché la traque aux auteurs encore non identifiés de ce carnage qui a fini par plonger la région dans la tristesse et la consternation. Le seul journaliste-reporté présent sur les lieux, Ignace Ndeye de Sud Fm, (Groupe Sud Communication) retrace le film horrible de ce drame.

En tournée dans le sud du pays, Ousmane Sonko a organisé un méga-meeting à Ziguinchor, ce samedi. Devant des militants et sympathisants qui ont répondu massivement présents,  le leader de Pastef/Les Patriotes a violemment stigmatisé le régime de Macky Sall, accusé d’être le premier auteur de la violence préélectorale qui sévit dans le pays.

 Avec des lots de récompenses aux meilleurs élèves de l’académie, Ziguinchor se fixe désormais le pari de replacer la région dans le pelletons de tête des régions qui brillent dans les différents concours, comme le prestigieux Concours général. C’est toute la pertinence de la fête de l’excellence organisée par l’Inspection d’Académie (IA) de Ziguinchor. La cérémonie de remise de prix qui s’est déroulée, avant-hier samedi à Ziguinchor, a permis d’honorer plusieurs dizaines d’élèves qui se sont distingués par leurs bonnes performances scolaires au cours de l’année écoulée.

13 personnes du village du Bourofaye Baïnouck, à 7 km de Ziguinchor, ont été froidement assassinées par des inconnus.

Selon la radio privée Sud fm qui a livré l'information, tout s'est passé aux environs de 16 h, ce samedi. Toutes ces personnes tuées, des adultes et des plus jeunes, faisaient partie d'un groupe de 19 individus qui étaient partis chercher du bois dans la forêt. C'est là où les assassins les ont trouvés pour les tuer froidement.